Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Prépaconcours

Concours de la fonction publique : les épreuves écrites

Publié le 18/10/2017 • Par Jean-François Paris • dans : Conseils méthodologiques

CIG petite couronne – E. von Zelowitz
Les épreuves d'admissibilité des concours sont souvent écrites. Si vous réussissez ce premier round, vous passerez au second, l'admission. Zoom sur les épreuves des concours des trois catégories, A, B et C, de la fonction publique.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Concours de la catégorie C :  les épreuves écrites d’admissibilité

  • Etude de texte : à partir d’un texte court de culture générale, vous répondez à 6 ou 8 questions permettant de vérifier vos capacités de compréhension, à ordonner et retranscrire les idées principales. Vocabulaire, orthographe et grammaire sont également mis à l’épreuve.
  • Réalisation d’un tableau numérique d’après des éléments fournis pour tester vos capacités de logique et vos compétences en calcul.
  • Questionnaire à choix multiples (QCM) portant sur des notions élémentaires de culture générale, d’organisation et de fonctionnement des collectivités locales. Pour les ATSEM, ce QCM évalue aussi la compréhension de consignes élémentaires d’hygiène et de sécurité.
  • Pour les métiers de la sécurité, rédaction d’un rapport à partir d’un dossier présentant des éléments de règlementation et un évènement survenu dans un lieu public afin de vérifier votre capacité à en rendre compte à vos supérieurs.

Concours de la catégorie B : les épreuves écrites d’admissibilité

  • On retrouve, avec un niveau de difficulté accru, le QCM de culture générale, souvent en rapport avec l’actualité de moyen terme, les institutions françaises et européennes. Dans certains cas, le QCM porte sur le programme du baccalauréat professionnel correspondant à la spécialité choisie.
  • Pour les concours techniques, vous rédigez des réponses à des questions portant sur la spécialité choisie. Dans ce cas, l’épreuve de 4 heures a un cœfficient important. Elle constitue l’ossature de l’admissibilité.
  • Epreuve scolaire par excellence, le résumé présente de nombreux avantages pour évaluer votre capacité de lecture, de compréhension, le respect d’un mode d’expression, la qualité de votre phrasé et votre aptitude à saisir l’essentiel.
  • La note sur dossier sous diverses formes reste l’épreuve reine de l’écrit. A partir d’un dossier de plusieurs pages portant sur la spécialité choisie, vous rédigez une note répondant à une problématique posée dans le sujet. Cette épreuve permet de montrer votre capacité à lire rapidement et à traiter un grand volume d’informations, à les hiérarchiser et à reformuler de manière synthétique en répondant au sujet.

Concours de la catégorie A : les épreuves écrites d’admissibilité

La rédaction d’une note de synthèse sur dossier est reprise avec une forte connotation professionnelle et l’analyse d’un grand nombre de documents (une trentaine de pages) soulevant un problème d’organisation ou de gestion rencontré par l’employeur public. La thématique du dossier peut faire l’objet d’un choix de la part du candidat au moment de l’inscription : droit, économie, social, etc.

Pour la filière technique, cette épreuve doit montrer vos capacités à exercer des responsabilités au sein de l’institution.

La composition sur un sujet d’ordre général ou d’organisation professionnelle vérifie vos connaissances et votre culture dans la spécialité choisie. L’épreuve s’apparente à la dissertation.

Pour les concours techniques ou spécialisés (droit, économie, sport), six questions à réponse courte, accompagnées d’un ou plusieurs documents, vous mettront dans une situation professionnelle que vous devrez expliquer, argumenter et résoudre.

 

Cet article est en relation avec le dossier

2 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Boues d’assainissement : tout savoir pour préparer l'avenir !

de La rédaction de Techni.Cités en partenariat avec SUEZ

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Concours de la fonction publique : les épreuves écrites

Votre e-mail ne sera pas publié

ssrw38

18/10/2017 10h55

Je suis curieux de connaître le pourcentage de recrutement après concours par rapport au recrutement direct suivi de mise en stage puis titularisation sans avoir tenté de passer ce concours en catégorie C (dans la FPT).

Nas kaya

18/10/2017 11h19

Bien que remaniées, les épreuves écrites du concours sont un peu déconnectées de la réalité des postes de travail. La masse d’informations à « ingurgiter » avec des réformes quasi-permanentes du système rende l’épreuve extrêmement difficile pour les internes, déjà très pris par leurs missions et la mise en œuvre desdites incessantes réformes. A la fin, les étudiants, habitués à l’exercice de synthétisation et de problématique sont favorisés et obtiennent des grades… et allongent la liste des « copiés-collés » pendant que des internes continuent à exercer des missions de cat. A payés en cat. C ou B… Etrange système en effet. A quand une valorisation du niveau de diplôme et une meilleure prise en compte de l’expérience dans le recrutement des nouveaux agents ?

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement