Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Risques psychosociaux

Une démarche participative pour améliorer les conditions de travail au sein de l’Ehpad

Publié le 10/05/2019 • Par Solange de Fréminville • dans : A la Une santé social, Dossier Santé Social

groupe travail collectif démarche participative
Osterland - stock.adobe.com
L’Ehpad Simon-Hême, situé à Mer dans le Loir-et-Cher, a engagé une démarche de prévention associant une réorganisation du travail, la qualification du personnel, l’achat de matériel adapté… Le nombre de jours d’arrêt pour accident du travail a chuté.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Dès son arrivée dans l’imposant Ehpad Simon-Hême (119 places dans trois bâtiments), le nouveau directeur, Yves Godard (1), a saisi l’opportunité offerte par l’ANFH Centre d’engager une démarche de prévention des risques professionnels. C’était en 2015 et la situation était inquiétante : nombreux accidents du travail, absentéisme élevé. Et pas de document unique, pourtant obligatoire depuis 2001.

« Il fallait protéger les professionnels et réduire les coûts de l’absentéisme », souligne le directeur.

Partir de la parole des agents

Premier chantier engagé : l’évaluation des risques professionnels, dans les vingt-quatre unités de travail identifiées (soins, animation, cuisine…). Le comité de pilotage, composé de la direction et des représentants du personnel, tous formés par un consultant (dans ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

CLUB FINANCE - Projet de loi de finance 2023 : ce qui attend les collectivités

de La Gazette des communes en partenariat avec la Caisse d’Epargne et KPMG

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Une démarche participative pour améliorer les conditions de travail au sein de l’Ehpad

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement