logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/528374/lutte-contre-les-deserts-medicaux-les-centres-de-sante-a-la-croisee-des-chemins/

SANTÉ
Lutte contre les déserts médicaux : les centres de santé à la croisée des chemins
Catherine Maisonneuve | France | Publié le 10/10/2017

Les centres de santé se revendiquent comme un outil privilégié de lutte contre les déserts médicaux. Une dynamique de créations semble lancée du côté des collectivités locales.

Maison médicaliséeA quelques jours de l’annonce par Agnès Buzyn, ministre des Solidarité et de la Santé de son plan d’action contre les déserts médicaux, l’Union des médecins de centres de santé (UMCS) a réuni son 57e congrès les 5 et 6 octobre 2017, sur le thème de la lutte contre les déserts médicaux. Un thème devenu récurrent, souligne Eric May le président de l’association :

Certains territoires se vident de leurs libéraux à vitesse grand V malgré les mesures incitatives, et les centres de santé apparaissent de plus en plus comme une réponse pertinente et pérenne.

Et, il faut le dire, comme une véritable bouée de sauvetage pour certains élus locaux qui ont déjà essayé le médecin roumain, la maison de santé-coquille vide ou la danse des sept voiles devant les facultés de médecine…

Quelques années après l’ouverture (difficile et polémique) d’un premier centre de santé municipal rural à La Ferté-Bernard (Sarthe), et au-delà des étiquettes politiques, une vraie dynamique semble lancée.

« Pertinents et innovants »

Deux centres de santé municipaux ouverts en 2017 ont d’ailleurs été lauréats du prix Jean-François Rey (du nom d’un pionnier), décerné par l’UMCS  : ceux de Bergerac (Dordogne) et de Chalette-sur-Loing (Loiret). Et d’autres ont été créés cette année par des collectivités locales à La Roche-sur-Yon (Vendée), Le Mans (Sarthe), le Grand Figeac ou encore Salviac dans le Lot.

POUR ALLER PLUS LOIN