Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

transport aérien

Agen : la DSP pour deux liaisons quotidiennes avec Paris renouvelée

Publié le 07/01/2011 • Par Christiane Wanaverbecq • dans : Régions

Le syndicat mixte de l'aéroport d'Agen confie pour la seconde fois à Airlinair l'exploitation de deux liaisons quotidiennes avec Paris.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le 7 janvier, la compagnie aérienne Airlinair reprendra pour une durée de 4 ans l’exploitation de deux liaisons quotidiennes entre l’aéroport d’Agen (Lot-et-Garonne) et Paris.

Le syndicat mixte de l’aéroport départemental d’Agen (Smad) renouvelle ainsi pour la seconde fois la convention de délégation de service public qui le lie à la compagnie régionale française.

Le texte, signé le 21 décembre par l’Etat, le Smad et Airlinair, met fin à 15 jours de négociations pour aboutir à une solution permettant de financer le déficit d’exploitation estimé à 10 millions d’euros sur 4 ans de la liaison aérienne.

L’Etat, qui prend en charge à hauteur de 50% le déficit, s’engage à une contribution financière dégressive sur les quatre ans : de 1,6 million d’euros en 2011 à 1,4 million d’euros en 2015.

Le conseil général de Lot-et-Garonne, la chambre de commerce et d’industrie, la chambre des métiers et la communauté d’agglomération d’Agen, qui se partagent les 50% restants, ont fait jouer la fréquentation en hausse sur l’aéroport d’Agen.

Environ 29 000 passagers en 2010 En 2010, près de 29 000 passagers ont emprunté la ligne sur trois rotations quotidiennes, sachant que seulement deux d’entre elles sont comptabilisées dans les obligations de service public.

« En échange de cette prise en charge, Airlinair s’engage à respecter un certain nombre d’obligations de service public : tout d’abord, mettre un avion d’au moins 30 places, proposer des horaires permettant aux Agenais de rester au moins 8 heures à Paris,  et enfin, garantir une exploitation par an d’au moins 225 jours », précise Pierre Bossy, directeur du Smad, interrogé par la Gazette des communes.

Suivi régulier Les partenaires sont convenus de se réunir régulièrement pour confronter les écarts annuels entre la prévision et l’exécution, en ayant recours si nécessaire à des audits comptables pour expertiser la couverture des risques par les trois partenaires.

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Moby, un programme CEE pour l'écomobilité scolaire

de ECO CO2

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Agen : la DSP pour deux liaisons quotidiennes avec Paris renouvelée

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement