Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Tourisme

Nouveau départ pour Camurac, la seule station de ski des Pyrénées audoises

Publié le 05/01/2011 • Par Sylvie Brouillet • dans : Régions

La station de ski de Camurac, exploitée en régie municipale, passe dans les mains d’un syndicat intercommunal créé à la fin novembre 2010 et réunissant les deux communes de Belcaire et Camurac. En 2011 et 2012, la station familiale va appliquer un programme de près de 2 millions d’euros d’investissements, co-financés via le « Pôle touristique pyrénéen des Pyrénées Audoises ».

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Située entre 1 400 et 1 800 mètres d’altitude, Camurac (125 habitants) est l’unique station de ski alpin de l’Aude. La petite commune du pays de Sault ne pouvait pas financer le fonctionnement du site et les opérations de remise à niveau nécessaires.
Sa voisine, Belcaire (430 habitants), est venue à sa rescousse côté fonctionnement : son conseil municipal a décidé d’assurer 60 % des charges de fonctionnement de la station (le budget de la régie était de 362 000 € en 2010). Sa participation intervient dans le cadre du nouveau « Syndicat intercommunal pour la gestion, l’exploitation et l’aménagement de la station sport nature de Belcaire et Camurac Pyrénées audoises » créé le 30 novembre 2010 et présidé par le maire de Belcaire Emmanuel Bresson.

1,8 million d’investissement – D’autre part, la station de ski a élaboré un programme d’investissement de 1,8 million d’euros qui vient d’obtenir des subventions grâce au « Pôle touristique pyrénéen des Pyrénées Audoises » approuvé en juin 2009 dans le cadre de la convention interrégionale de Massif des Pyrénées 2007-2013.

Des financements sont accordés par l’État, la région Languedoc-Roussillon, le département de l’Aude, la communauté de communes du Pays de Sault (15 communes, dont Camurac) ainsi que par les communes de Belcaire et Camurac.
À l’été 2011, une première tranche de travaux de 1 million d’euros sous maîtrise d’ouvrage de la commune de Camurac sera consacrée à la fiabilisation de l’activité neige, notamment via l’équipement des pistes de canons à neige, et à la requalification des bâtiments d’accueil (démolis et reconstruits).
L’été suivant devrait voir la restructuration du domaine skiable. En attendant, la station audoise aimerait voir tomber la neige : à ce jour, l’ouverture de la saison, prévue le 11 décembre 2010, n’a toujours pas eu lieu faute d’enneigement…

Thèmes abordés

Régions

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Accompagner au plus près les entreprises locales grâce au numérique

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Nouveau départ pour Camurac, la seule station de ski des Pyrénées audoises

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement