logo
DOSSIER : Open Data et réutilisation des données publiques : des promesses vertigineuses
Dossier publié à l'adresse https://www.lagazettedescommunes.com/525606/rennes-construit-le-service-public-metropolitain-de-la-donnee/

OPEN DATA
Rennes construit le « service public métropolitain de la donnée »
Baptiste Cessieux | actus experts technique | Dossiers d'actualité | Innovations et Territoires | Régions | Publié le 05/10/2017 | Mis à jour le 23/10/2017

Rennes planche sur la gouvernance des données publiques et privées de son territoire. Une première à l’échelle d’une métropole.

Open_data

Il est de plus en plus probable que l’on voie apparaître un « SimCity » adapté aux collectivités ces prochaines années. Mais pour fonctionner, un tel tableau de bord, capable de rendre compte de l’état des services et des infrastructures, a besoin d’accéder à énormément de flux de données, parfois en temps réel.

Plus encore, ces données ont besoin d’être standardisées, vérifiées, et anonymisées pour protéger la vie privée des citoyens. C’est exactement ce qu’entend faire la métropole de Rennes (43 communes, 445 000 hab.) avec la création d’un service public métropolitain de la donnée (SPMD). Ce projet fait partie des onze retenus dans le cadre de l’appel à projets de l’Etat « développement de l’open data au sein des territoires », en août dernier.

Pour Romain Tales, responsable du recensement des données publiques chez Etalab et participant à la rédaction des grilles d’évaluations de l’AAP (Association des acheteurs publics), « Rennes a toujours été pionnière dans l’ouverture des données mais ce qui a plu ici, c’est la capacité du projet à être adopté par d’autres métropoles, la recherche de l’industrialisation et la montée en qualité de l’open data au plan territorial. »

Définir un cadre juridique

REFERENCES


CHIFFRES CLES

Agenda - Evénement

Retrouvez le témoignage de Rennes Métropole lors du 3e Forum numérique des collectivités locales, que La Gazette organise le 16 novembre prochain à Paris.

Programme et inscription ici.


POUR ALLER PLUS LOIN