logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/524696/ecoles-les-communes-relevent-le-defi-du-dedoublement-des-classes-de-cp/

EDUCATION
Ecoles: les communes relèvent le défi du dédoublement des classes de CP
Michèle Foin | Actu expert Education et Vie scolaire | France | Publié le 21/09/2017

Préparé durant l’été, le dédoublement des classes de CP en REP+ s’est fait sans heurts. Ainsi, en cette rentrée, 86% des 2500 classes de CP concernées par la mesure en 2017 ont un effectif de 12 élèves. Mais le plus dur reste à venir.

 

Il s’agit d’une mesure phare du programme éducatif d’Emmanuel Macron: dédoubler les classes de CP et de CE1 des réseaux d’éducation prioritaire (REP et REP+) d’ici à 2019. Si les communes n’ont eu que quelques semaines pour dédoubler les classes de CP en réseau d’éducation prioritaire renforcé (REP+), elles ont su relever le défi sans heurts. Dans sa conférence de presse de rentrée, Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale, a salué l’effort des maires. En effet, 86% des 2 500 classes de CP concernées par la mesure en 2017 ont un effectif de 12 élèves. Seules 14% des classes se voient attribuer deux enseignants.

Les bouchées doubles durant l’été

Malgré l’échéance extrêmement proche, il n’y a pas eu de levée de boucliers des édiles. « C’est une mesure assez consensuelle, convient Rozenn Merrien, présidente de l’Association nationale des directeurs de l’éducation des villes (Andev). Les enseignants concernés ont un ressenti plutôt positif, les familles ...

POUR ALLER PLUS LOIN