Transport

Quand les cars à étage permettent de pallier une fréquentation en hausse

| Mis à jour le 28/09/2017
Par • Club : Club Techni.Cités
Sources : Technicités 

Christophe DURANTi-Keolis

Depuis mars 2016, le conseil départemental des Alpes-Maritimes a accru la capacité de sa ligne interurbaine allant de Nice à Sophia-Antipolis via la mise en service de 21 autocars à étage. Ceux-ci peuvent accueillir 83 passagers contre 55 dans les véhicules classiques.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Victime de son succès, la ligne interurbaine qui rallie Nice au technopôle de Sophia-Antipolis, en empruntant une autoroute sur plus de la moitié de son trajet, ne parvenait plus à répondre aux besoins, même avec une fréquence de passage toutes les 10 minutes. Jusqu’en 2015, l’autorité organisatrice – le conseil départemental des Alpes-Maritimes – devait mettre en place des « doublages », faisant partir des autocars en plus, à trois minutes de distance.

« Il était impossible de faire circuler des bus articulés, puisqu’ils n’ont pas le droit de rouler sur autoroute », précise Yvette Lartigau, directrice du service des ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP