Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Métiers techniques

Adjoint technique territorial des établissements d’enseignement (ATTEE) : métiers, recrutement, carrière, salaire

Publié le 14/09/2017 • Par La Rédaction • dans : Statut

Entretien, ménage
©Sebra/AdobeStock
Agent d'entretien, jardinier, conducteur de bus scolaire..., les adjoints techniques territoriaux des établissements d'enseignement (ATTEE, catégorie C) assurent le fonctionnement des établissements d'enseignement relevant des collectivités territoriales.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Missions de l’adjoint technique territorial des établissements d’enseignement (ATTEE)

Les adjoints techniques territoriaux des établissements d’enseignement assurent le fonctionnement matériel des établissements d’enseignement. Ces tâches concernent principalement :

  • l’accueil,
  • l’entretien des espaces verts,
  • l’hébergement,
  • l’hygiène,
  • la maintenance mobilière et immobilière,
  • la restauration et les transports.

Aux grades supérieurs, ils peuvent encadrer des ATTEE moins expérimentés.

Métiers de l’adjoint technique territorial des établissements d’enseignement

Suivant leur spécialisation, ils peuvent exercer une très large palette de métiers techniques. Exemples :

  • agent d’entretien polyvalent (locaux, espaces verts, etc.),
  • jardinier
  • cuisinier,
  • mécanicien,
  • plombier,
  • conducteur de véhicules,
  • électricien,
  • agent d’accueil,
  • magasinier, etc.

Devenir adjoint technique territorial des établissements d’enseignement

Le cadre d’emplois des adjoints techniques des établissements d’enseignement relève de la catégorie C et comprend 3 grades.

  1. ATTEE :  recrutement sans concours.
  2. ATTEE principal de 2e classe : recrutement après concours ou promotion interne.
  3. ATTEE principal de 1re classe : avancement de grade, exclusivement.

Devenir adjoint technique territorial des établissements d’enseignement par concours

On distingue trois types de concours, plus un, spécifique au cadre d’emplois.

Trois concours (externe, interne et troisième concours) peuvent être organisés dans une ou plusieurs de ces 7 spécialités :

  1. agencement et revêtements ;
  2. équipements bureautiques et audiovisuels ;
  3. espaces verts et installations sportives ;
  4. installations électriques, sanitaires et thermiques ;
  5. lingerie ;
  6. magasinage des ateliers ;
  7. restauration.

Un concours sur titre pour une 8e spécialité « conduite et mécanique automobiles« , peut être ouvert aux titulaires des permis de conduire des catégories B, C, D et E en cours de validité.

Devenir adjoint technique territorial des établissements d’enseignement par détachement

Peuvent être détachés dans ce cadre d’emplois, sous certaines conditions, des fonctionnaires de catégorie C des trois fonctions publiques. Au bout d’une année au minimum, ils peuvent demander à y être définitivement intégrés.

Recrutement, stage, titularisation et formations de l’adjoint technique territorial des établissements d’enseignement

Les lauréats sont inscrits sur une liste d’aptitude valable 2 ans (renouvelable deux fois sur demande expresse du lauréat). Ils doivent alors trouver leur emploi (candidatures spontanée, offre d’emploi, etc). Ils peuvent postuler auprès des collectivités territoriales de la France entière.

Au moment du recrutement, ils sont nommés ATT des établissements d’enseignement stagiaires. Ce stage probatoire dure un an. Ceux qui, avant leur nomination, avaient la qualité de fonctionnaire, sont dispensés de stage s’ils ont accompli au moins 2 ans de services publics effectifs dans un emploi de même nature.

Si le stage a été satisfaisant, les stagiaires sont titularisés.

A défaut, ils sont réintégrés dans leur grade d’origine ou licenciés s’ils n’avaient pas auparavant la qualité de fonctionnaire. L’autorité territoriale peut les autoriser à effectuer un stage complémentaire de 1 an au maximum.

Carrière de l’adjoint technique des établissements d’enseignement

Avancement d’échelon

  • 1er grade – Adjoint technique des établissements d’enseignement (ATEE) : 11 échelons
  • 2e grade – ATEE principal 2e classe : 12 échelons
  • 3e  grade – ATEE de 1re classe des établissements d’enseignement : 10 échelons

Avancement d’échelon

L‘ATTEE doit effectuer une durée de services précisée par le statut dans chaque échelon avant d’atteindre l’échelon supérieur. Cet avancement est de droit. Mais il peut bénéficier d’un avancement de grade avant d’avoir grimpé la totalité des échelons de son grade.

  • A noter : la durée du temps passé dans chacun des échelons des grades classés dans l’échelle de rémunération C1 doit évoluer à compter du 1er janvier 2021 (décret n°2016-596, article 3).

Avancement de grade

L’agent qui remplit les conditions d’ancienneté requises et dont les services sont appréciés par sa hiérarchie peut être inscrit sur un tableau d’avancement. Ce dernier est établi par l’autorité territoriale, après avis de la commission paritaire. C’est ce que l’on appelle « l’avancement au choix ».

> Pour accéder au 2e grade, l’adjoint technique des établissements d’enseignement doit :

  • avoir atteint le 5e échelon de son grade
  • et compter au moins 5 ans de services effectifs dans son grade ou dans un autre grade équivalent de la fonction publique, classé ou non en catégorie C.

> Pour avancer au au 3e grade, l’adjoint technique principal de 1re classe doit justifier :

  • de 1 an d’ancienneté dans le 4e échelon
  • et d’au moins 5 ans de services effectifs dans le grade ou grade similaire ou équivalent de la fonction publique.

Promotion de l’ATTEE dans un autre cadre d’emplois

L’adjoint technique des établissements d’enseignement du troisième et dernier grade pourra être promu technicien ou technicien principal de 2e classe, après avoir réussi un examen professionnel dans ce dernier cas.

Ces promotions sont accordées sous condition d’ancienneté et soumises à des quotas (une nomination pour 3 recrutements).

Rémunération de l’adjoint technique territorial des établissements d’enseignement

La rémunération est composée du traitement indiciaire (salaire de base), soumis à cotisations, du régime indemnitaire et de primes et indemnités.

  • Au 1er février 2019 (montants arrondis), le salaire de l’ATTEE s’élève à 1 530 euros environ en  début de carrière.

Salaires des fonctionnaires : comparez, simulez, partagez

Références

  • Décret n°2016-1372 du 12 octobre 2016 modifiant, pour la fonction publique territoriale, certains dispositions générales relatives aux fonctionnaires de catégorie C et divers statuts particuliers de cadres d'emplois de fonctionnaires de catégorie C et B
  • Décret n°2007-913 du 15 mai 2007 : statut particulier du cadre d'emplois des adjoints techniques territoriaux des établissements d'enseignement

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article
marche online

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Adjoint technique territorial des établissements d’enseignement (ATTEE) : métiers, recrutement, carrière, salaire

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement