logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/523447/les-policiers-municipaux-prennent-le-ter-gratuitement-dans-les-hauts-de-france/

LUTTE CONTRE LE TERRORISME
Les policiers municipaux prennent le TER gratuitement dans les Hauts-de-France
Géraldine Langlois | A la Une prévention-sécurité | Actu experts prévention sécurité | Régions | Publié le 14/09/2017 | Mis à jour le 18/09/2017

La gratuité des transports régionaux pour les forces de l'ordre, mise en place en mars 2017 dans les Hauts de France, est un succès. La région est l’une des seules à en faire bénéficier les policiers municipaux mais aussi les pompiers et les agents des douanes. Plus que le port d'arme, c'est donc la culture professionnelle de ces agents que la région souhaite attirer vers les trains.

C’était l’une des mesures avancées par plusieurs candidats aux élections régionales à la fin 2016, en réaction à l’attentat raté du Thalys : proposer la gratuité des transports ferroviaires aux gendarmes et aux policiers nationaux. Dans les Hauts-de-France, le conseil régional est allé plus loin en offrant cette gratuité aux pompiers (volontaires et professionnels), aux agents des Douanes et aux policiers municipaux habitant dans la région.

Si la région Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA) inclut aussi les policiers municipaux dans les bénéficiaires de la gratuité des transports régionaux, l’Ile-de-France et Auvergne-Rhône-Alpes ne le font pas. Mais dans le nord de la France, pas question de différencier les policiers municipaux des autres forces de sécurité. C’est ce que revendique Franck Dhersin, président de la commission Transports au conseil régional, selon lequel « ils assurent un travail de police de proximité essentiel au service du public » et prennent également des risques dans le cadre de leurs fonctions.

Présence d’une « culture professionnelle » dans les transports

L’initiative satisfait pleinement les ...

POUR ALLER PLUS LOIN