Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

[Portrait] Finances locales

Hervé Monnet – Placé sous le signe de la mobilité

Publié le 21/09/2017 • Par Vincent Charbonnier • dans : France

Hervé Monnet
© Romain Lafabrgue/Alpaca/Andia
En juin 2016, Hervé Monnet, ingénieur de formation, a changé de métier pour devenir le directeur des finances du département de l’Isère. A 41 ans, il supervise un budget de 1,5 milliard d’euros.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

 

Un ingénieur des travaux publics à la direction des finances du conseil départemental de l’Isère. Le parcours d’Hervé Monnet détonne dans les arcanes balisés d’une telle collectivité. Mais lorsque l’on déroule la carrière de ce quadra d’origine bisontine, une certaine logique transparaît.

C’est à la faveur d’un « mercato » ouvert en septembre 2015 à l’ensemble des cadres de direction du département de l’Isère qu’Hervé Monnet a pu postuler au portefeuille des finances. L’idée portée par le nouveau directeur général des services, Vincent Roberti, était d’insuffler une politique de mobilité destinée à dynamiser l’encadrement départemental.

Au terme de ce premier mouvement, effectif en mars 2016, les trois quarts d’une cinquantaine de postes ont changé de titulaire, certaines directions centrales venant alimenter des directions territoriales. Le précédent directeur des finances a ainsi pris ses quartiers dans le Grésivaudan. Et réciproquement, la direction des mobilités a été dévolue à une cadre auparavant à La Mure. Cette politique de chaises musicales s’est traduite, depuis, par la signature d’une charte de la mobilité par toutes les organisations syndicales.

Franchir le ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Hervé Monnet – Placé sous le signe de la mobilité

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement