logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/521425/budget-en-hausse-rep-pollution-des-eaux-ia-lactu-de-la-semaine/

REVUE DE PRESSE
Budget en hausse – REP – pollution des eaux – IA… l’actu de la semaine
La Rédaction | Actu ingénierie publique | Publié le 04/09/2017 | Mis à jour le 13/09/2017

Retrouvez l'essentiel de l'actualité du 29 août au 4 septembre 2017 sur les thèmes qui concernent le club Techni.Cités.

ITS_2-c-US-Department-of-TransportationBudget – Le ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, a annoncé jeudi 30 août au micro de France Info [1] que le budget de son ministère allait être augmenté de 3% sur l’année 2018, sans toutefois préciser où cet argent sera dirigé. « Je n’ai pas eu beaucoup à me bagarrer (…) mais il va falloir faire des choix », a temporisé le ministre.

REP – Trois arrêtés parus au JO du 31 août 2017 [2] « officialisent » la fusion des éco-organismes Eco-emballages et Ecofolio. Les deux structures, qui ont décidé de s’unir pour mieux répondre aux enjeux de l’ouverture à la concurrence dans la filière de recyclage des emballages ménagers, forment désormais une seule et même entité au sein de la société « SREP ».

Pollution des eaux – Un accident survenu le 18 août au sein de l’usine Lactalis a engendré une pollution de la Seiche, une rivière d’Ille-et-Villaine, relaye France Bleu [3]. Des milliers de poisson sont morts, asphyxiés à cause d’un manque d’oxygène. Les associations environnementales Eau & Rivières de Bretagne et Vitré Tuvalu ont annoncé qu’elles allaient porter plainte, selon 20 Minutes [4].

Enfin, si chaque année plusieurs espèces de poissons meurent à cause des déchets déversés dans l’océan, certaines semblent toutefois mieux résister que d’autres. Au large de la côte est des États-Unis, une espèce aurait ainsi évolué pour être 8000 fois plus résistante aux déchets toxiques, relaye Science Post [5].

Biodiversité – Alors que les catastrophes naturelles se sont multipliées durant l’été 2017, le Comité économique et social européen (CESE [6]) tire la sonnette d’alarme quant aux conséquences de celles-ci en matière de perte de biodiversité. Et déplore dans un communiqué que, jusqu’à présent, les Etats-membres n’ont pas tenu compte de ses préconisations en la matière. Face à l’urgence de la situation, le CESE enjoint les gouvernements à mettre en oeuvre au plus vite les directives « Oiseaux » et « Habitats », ainsi que la directive relative à l’eau, « qui constituent des moyens importants permettant de préserver la biodiversité » selon l’instance européenne.

Transports – Depuis le 1er septembre 2017,  l’ensemble du réseau de transport public niortais est gratuit pour les usagers. À travers cette mise en service, la ville et l’opérateur de transports (Transdev) ambitionnent « d’augmenter de 30% la fréquentation du réseau de transport public, de favoriser l’accès aux transports publics à des catégories de la population ayant un pouvoir d’achat limité et d’accélérer la transition énergétique sur le territoire », a notamment fait savoir la collectivité.

Routes – La ville de New York vient de développer un algorithme pour prédire l’évolution du trafic routier et le nombre d’accidents sur les routes, dévoile le Journal du Net [7].  Les algorithmes et modèles statistiques sont disponibles en open-source, permettant à d’autres villes de les essayer en utilisant leurs propres données. A noter que le projet a également recours à une forme d’intelligence artificielle afin d’interpréter ces données.

Qualité de l’air – Après Grenoble, Paris, Lyon et Strasbourg, la ville de Lille a annoncé qu’elle allait adopter les vignette Crit’Air pour mettre en place la circulation différenciée lors des épisodes de pollution, selon Mobilicités [8].

Et aussi …

Le CNRS et l’IFFSTAR lancent une application smartphone pour cartographier l’environnement sonore [CNRS] [9] ;

Après un accident, le téléphérique de Brest réduit à une cabine [Mobilicités] [10] ;

Pour lutter contre la pollution, le Kenya bannit les sacs en plastique [Le Monde] [11] ;

La communauté d’agglomération de Bastia se dote de deux bus hybrides [Corse Net Info] [12].