Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Éducation et vie scolaire

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Éducation et vie scolaire

Décentralisation

Rentrée sereine… pour les régions

Publié le 30/08/2017 • Par Jean-Baptiste Forray • dans : A la une, Actu expert Education et Vie scolaire, France

arf-rentree-2017
Régions de France
A l'occasion de leur conférence de rentrée, les régions tirent un premier bilan positif du transfert des transports scolaires. Elles souhaitent désormais jouer un rôle accru en matière de formation professionnelle.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Un petit mois avant son congrès, le 28 septembre 2017 à Orléans, l’association Régions de France entend se poser en interlocutrice incontournable de l’Etat. Lors d’une conférence de presse organisée ce 30 août juste avant la rentrée scolaire, elle a mis en avant son action dans le domaine de l’éducation et de la formation. Revue  de détails.

La révolution tranquille des transports

C’est l’une des grandes nouveautés de la rentrée. Les régions assurent maintenant l’essentiel des trajets des écoliers, collégiens et lycéens. En vertu de la loi NOTRe, elles ont d’abord récupéré au 1er janvier 2017 le transport  interurbain, qui représente 38 % des « voyages » des élèves. Et, surtout, au 1er septembre, tombe dans leur escarcelle le transport scolaire, auparavant placé sous l’égide des ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Éducation et vie scolaire

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Education et Vie scolaire pendant 30 jours

J’en profite

Cet article est en relation avec les dossiers

2 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Pourquoi investir dans un service Europe dans ma Commune

de COMMISSION EUROPEENNE

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Éducation et vie scolaire

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Rentrée sereine… pour les régions

Votre e-mail ne sera pas publié

Henri Tanson

31/08/2017 08h56

Il faudrait s’interroger sur le fonctionnement des landers allemands pour connaître l’avenir de nos régions puisqu’il semblerait que notre politique d’autonomisation de ces « euro-régions » soit décidée par Bruxelles calquée sur l’exemple allemand.
On sait que, par ailleurs, découper notre Etat en régions autonomes, permettra notre totale intégration dans une Europe des régions dépolitisée et obéissante, puisque nous ne voulons pas d’une Europe fédérale. En attendant, tout se met en place.

pov citoyen

01/09/2017 08h17

Sûr qu’il faut revoir la fiscalité; sûr aussi qu’il faut arrêter le « toujours plus » qui caractérise nos irresponsables politiques près à dépenser l’argent qu’ils n’ont pas au titre de mesures certes louables.

Une suggestion: réduire le train de vie des élus cumulards; cela n’est pas à la hauteur des pb, mais quand on gagne 10, 20 ou 30 000€ par mois, comment peut-on se préoccuper des soucis des retraités, des smicards, des chômeurs, des étudiants, etc… Quand on a des cumuls de rémunérations d’élus et d’activité professionnelle, d’indemnités en tout genre, de retraites, d’emplois familiaux, d’avantages en nature, on n’est plus crédible, on n’est plus en lien avec la réalité, on plaide n’importe quoi.
Qui paye le loyer, le restaurant, la voiture, les vêtements, le train, etc du pov citoyen à votre avis?

Commenter
Club Éducation et vie scolaire

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement