logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/519835/perturbateurs-endocriniens-grande-synthe-lance-une-enquete-grandeur-nature/

ENVIRONNEMENT
Perturbateurs endocriniens : Grande-Synthe lance une enquête grandeur nature
Catherine Maisonneuve | A la une | actus experts technique | France | Publié le 22/08/2017 | Mis à jour le 21/08/2017

Grande-Synthe (Nord) est la première ville de France à lancer sa propre enquête sur les perturbateurs endocriniens. 400 habitants vont donner une mèche de cheveux pour mesurer l'impact de l'environnement et des habitudes de consommation.

Située en périphérie de Dunkerque (Nord), Grande-Synthe, 22 000 habitants, est une ville industrielle et portuaire dont l’actualité est bousculée depuis plusieurs années par la question des réfugiés. Maire de Grande-Synthe depuis 2001, socialiste puis écologiste, Damien Carême a été sensibilisé à l’actuelle question des perturbateurs endocriniens par le précédent du scandale de l’amiante (1).

La venue à l’Université populaire de Grande-Synthe en 2015 du Pr André Cicolella, spécialiste en santé environnementale, a joué le rôle de déclencheur. Pour ce lanceur d’alerte, auteur de « Toxique ...

POUR ALLER PLUS LOIN