Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Dotations régionales limitatives

Financement du fonctionnement des centres d’accueil pour demandeurs d’asile et des centres provisoires d’hébergement

Publié le 19/03/2019 • Par Gabriel Zignani • dans : Textes officiels santé social

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Le montant des dotations régionales limitatives, destinées au financement des frais de fonctionnement des centres d’accueil pour demandeurs d’asile imputables aux prestations prises en charge par l’aide sociale de l’État, est fixé à la hauteur de ce qui est présenté ci-dessous :

  • Grand Est : 36 726 300 euros
  • Nouvelle-Aquitaine : 32 135 513 euros
  • Auvergne-Rhône-Alpes : 41 651 610 euros
  • Normandie : 16 598 010 euros
  • Bourgogne-Franche-Comté : 22 512 653 euros
  • Bretagne : 15 608 678 euros
  • Centre-Val de Loire : 15 509 033 euros
  • Ile-de-France : 41 509 260 euros
  • Occitanie : 29 936 205 euros
  • Hauts-de-France : 19 580 243 euros
  • Pays de la Loire : 18 377 385 euros
  • Provence-Alpes-Côte d’Azur : 19 637 183 euros

Total : 309 782 073 euros

Le montant des dotations régionales limitatives, destinées au financement des frais de fonctionnement des centres provisoires d’hébergement imputables aux prestations prises en charge par l’aide sociale de l’État, est fixé comme suit :

  • Grand Est : 4 833 575 euros
  • Nouvelle-Aquitaine : 5 596 000 euros
  • Auvergne-Rhône-Alpes : 8 596 675 euros
  • Normandie : 3 079 025 euros
  • Bourgogne-Franche-Comté : 3 146 825 euros
  • Bretagne : 3 659 175 euros
  • Centre-Val de Loire : 2 658 375 euros
  • Ile-de-France : 24 487 425 euros
  • Occitanie : 4 221 825 euros
  • Hauts-de-France : 3 413 700 euros
  • Pays de la Loire : 4 198 075 euros
  • Provence-Alpes-Côte d’Azur : 3 569 200 euros

Total : 71 459 875 euros

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Réforme de la protection sociale complémentaire, êtes-vous prêts ?

de Rédaction de la Lettre du cadre territorial en partenariat avec la MNT

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Financement du fonctionnement des centres d’accueil pour demandeurs d’asile et des centres provisoires d’hébergement

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement