Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Retraite

Future réforme des retraites : le point sur l’espérance de vie des fonctionnaires

Publié le 26/07/2017 • Par Claire Boulland • dans : A la Une RH, Actu expert santé social, France, Toute l'actu RH

yoga-1434787_640
Pixabay
La Caisse des dépôts relève dans une étude que, par rapport à l'ensemble des français, l'espérance de vie des hommes fonctionnaires de catégorie A est supérieure de trois ans et de près de deux ans pour ceux relevant de la catégorie B. En revanche, l'espérance de vie est inférieure de six mois pour les hommes de catégorie C. Des données qui pourraient nourrir les prochains débats sur le "système universel des retraites" voulu par le gouvernement.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Comment se caractérise l’espérance de vie des fonctionnaires par rapport à celle des salariés du privé ? L’Insee ayant récemment conclu à la dégradation prochaine des régimes de retraites due, en partie, à l’allongement de l’espérance de vie (lire l’encadré ci-contre), la Caisse des dépôts a souhaité répondre à cette question »centrale » pour l’avenir du système du secteur public. Son étude sur le sujet, publiée récemment, relève qu’ il n’y a pas de différence significative. A première vue du moins.

En 2013, l’espérance de vie des fonctionnaires, territoriaux et hospitaliers (1), âgés de 60 ans était de 27,3 ans pour les femmes et de 22,1 ans pour les hommes. Soit, par rapport à l’ensemble de la population française ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Cet article est en relation avec le dossier

5 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Initier et piloter une démarche de transformation par le cloud : l’exemple de Radio France

de Capgemini

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Future réforme des retraites : le point sur l’espérance de vie des fonctionnaires

Votre e-mail ne sera pas publié

Gérard G.

26/07/2017 02h43

Je fume 2 paquets de kloppes par jour, picole apéro + vin à chaque repas + cuites le week-end, ne bouffe que du gras et/ou sucré et ne fais jamais aucune activité physique, mais j’aurais droit à un traitement de faveur pour la retraite… J’ai bon ?

Catoubien

26/07/2017 03h52

Demandez-vous un bilan psychiatrique ?

Catoubien

26/07/2017 03h46

Bonjour,
Si l’espérance de vie est un paramètre essentiel, quant aux questions liées à l’âge de départ en retraite, il n’est pas le seul paramètre à prendre en compte.
En effet, la durée de vie en bonne santé est un autre aspect non négligeable de la même question, qui nécessite une réflexion fondamentale. De quelle qualité de vie s’agit-il, que ce soit avant ou à partir de la retraite ? Quel niveau de vie / de rémunération permet de s’alimenter correctement ? De bénéficier de soins adaptés et réguliers, non remboursés par la Sécurité Sociale ? De quelle retraite s’agit-il, lorsqu’on souffre d’un cancer, d’une ou plusieurs pathologies ou affections chroniques ?
La prévention et la médecine du travail sont-elles mises en œuvre en tant que priorités ?
Je me suis récemment rendue à la médecine du travail, à ma demande. La précédente visite datait de 2014. Faute de moyens, je suppose. Je ne suis pas mourante, les priorités sont ailleurs.
Mon père est décédé d’un cancer, à l’âge de 59 ans, un an avant sa retraite.
L’un de mes anciens collègues est décédé deux ans après son départ en retraite.
Deux de mes anciens collègues sont décédés avant leur départ en retraite, l’un quinquagénaire, l’autre sexagénaire. Ce sont des décès « prématurés ». Nous connaissons toutes et tous des dizaines de cas similaires, cela n’a rien d’extraordinaire. Enfin, savez-vous que l’espérance de vie est en recul ? C’est officiel. Le progrès social pour lequel nous avons toutes et tous à lutter, passe notamment par le refus et le rejet catégoriques de la désinformation, ou de l’information sélective. Merci.

ssrw38

26/07/2017 04h06

Qu’est ce que c’est encore que cette étude ???? Quels métiers, dans quelles conditions, dans quelle région, dans quelle collectivité, quelles études avant, quel type de famille (marie ou non enfant ou non…), quel mode de vie, quelle alimentation… tant de paramètres devraient être pris en compte pour être sérieux.

pasdupe

21/08/2018 09h35

Tant de personnes décèdent avant ou au début de leur retraite, que deviennent leurs cotisations ?
Je suis d’accord avec le commentaire de « Catoubien » et c’est évident que l’espérance de vie ne fait que reculer. Les dirigeants nous racontent beaucoup de salades pour nous faire accepter les réformes voulues par les marchés financiers, mais les français ne sont pas dupes !

Commenter
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement