Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Budget 2011

Le conseil général de la Lozère emprunte davantage pour continuer à investir

Publié le 21/12/2010 • Par Sylvie Brouillet • dans : Actualité Club finances, Régions

Le département de la Lozère a adopté le 17 décembre un budget primitif de 129,1 millions d’euros, en progression de 2,3 % par rapport à 2010. L’investissement, d’un poids de 31,6 %, sera financé par un plus fort recours à l’emprunt.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Dans un budget 2011 voté en augmentation de 2,3 %, l’investissement grimpe de 2,8 % à 41,3 millions. Une proportion de 31,6 % qui est à comparer, insiste le président du conseil général Jean-Paul Pourquier, à la moyenne de 24 % observée en 2010 sur l’ensemble des départements. Même décalage par rapport aux niveaux des départements de même strate : 17,6 % pour le Gers, 22,5 % pour la Creuse ou encore 26,1 % pour le voisin cantalien.

Les dépenses de fonctionnement du conseil général de la Lozère croissent elles aussi, mais un peu moins, de 2,1 %. Les dépenses de personnel en consomment 28,2 % et renchérissent de 2,5 %. Les dépenses sociales montent encore, passant de 32,4 millions à près de 34 millions d’euros (38,7 % des dépenses de fonctionnement).

 L’emprunt en hausse

Les dotations de l’État apportent au département en 2011 une somme – stable – d’environ 49,7 millions et la fiscalité directe 13,7 millions. Les droits de mutation se montrent particulièrement en forme, avec un produit attendu de 3,5 millions, en hausse de 22,8 % par rapport à 2010. Pour boucler son budget, le conseil général prévoit un emprunt de 15,6 millions d’euros, en hausse de 14 %. La part de l’emprunt s’élèvera à 12,1 % du budget, mais le conseil général rappelle que la Lozère est « l’un des départements les moins endettés de France. L’emprunt reste remboursable en deux à trois ans ».

Aides aux communes et Internet

Les 41,3 millions d’investissement se divisent entre 14,5 millions de dépenses d’équipement directes (en baisse) et 23,5 millions de subventions (en hausse). La Lozère affecte ainsi 3 millions d’euros en 2011 à son programme de déploiement du très haut débit Internet et de résorption des zones blanches. La desserte en fibre optique des zones d’activité de l’autoroute A75 jusqu’à Mende et les 25 chefs-lieux de canton du département d’ici 2014 coûtera 22 millions d’euros. Le département poursuit aussi la réhabilitation des maisons de retraite et l’aménagement des crèches et garderies avec près de 4 millions.

D’autre part, le conseil général a décidé le 17 décembre un programme d’aide aux communes de 22 millions sur quatre ans (la moitié du coût des travaux) pour résoudre la problématique d’alimentation eau potable : selon Jean-Paul Pourquier, « la Lozère, est un des derniers départements à soutenir les communes dans ce domaine ».

Thèmes abordés

Régions

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le conseil général de la Lozère emprunte davantage pour continuer à investir

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement