logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/51629/le-droit-de-communication-dans-le-droit-au-rsa-en-fonction-du-train-de-vie-du-foyer-2/

AIDES SOCIALES
Le droit de communication dans le droit au RSA en fonction du train de vie du foyer
Gabriel Zignani | Jurisprudence santé social | Publié le 06/03/2019

Les caisses d’allocations familiales (CAF), chargées du service du revenu de solidarité active (RSA), réalisent les contrôles relatifs à cette prestation d’aide sociale selon les règles, procédures et moyens d’investigation applicables aux prestations de sécurité sociale, au nombre desquels figurent le droit de communication, instauré au bénéfice des organismes de sécurité sociale pour contrôler la sincérité et l’exactitude des déclarations souscrites ou l’authenticité des pièces produites en vue de l’attribution et du paiement des prestations qu’ils servent.

Il incombe ainsi à l’organisme ayant usé du droit de communication, avant la suppression du service de la prestation ou la mise en recouvrement, d’informer l’allocataire à l’encontre duquel est prise la décision de supprimer le droit ...

REFERENCES