Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Exclusif

Portrait financier des métropoles : résilience et grande prudence

Publié le 12/07/2017 • Par Cédric Néau • dans : A la Une finances, Actu experts finances, France

Print
dizain Fotolia
La deuxième édition du portrait des territoires urbains présentée ce matin à la première rencontre de finances publiques organisée par France Urbaine montre une contraction des dépenses, mais aussi des dépenses inédites, ainsi qu’une surprotection qui alimente leur trésorerie aux dépends de l’investissement. Mais compte tenu du brouillard financier actuel, et des pressions qui pointent, ces collectivités ont des circonstances atténuantes…

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Les métropoles et leurs groupements se sont fait tirer le portrait financier par France Urbaine. Et elles ne sourient pas vraiment. Intégrant cette année 25 groupements d’Ile-de-France qui se rajoutent aux cinquante communautés d’agglomération de plus de 150 000 habitants, de communautés urbaines et de métropoles, l’étude montre un fragile retour à l’équilibre financier de collectivités, marquées par la montée en puissance des intercommunalités.

En 2016, 44 % des dépenses ont été portées par les seuls budgets intercommunaux, contre 43 % en 2015. Dans les métropoles c’est quasiment la moitié (49 %) et cette proportion dépasse les 50 % dans 11 territoires urbains hors Ile-de-France, particulièrement en retrait dans ce domaine avec seulement 23 % des dépenses qui ne sont pas portées par les ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Portrait financier des métropoles : résilience et grande prudence

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement