Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Lutte contre l'absentéisme

Fonction publique : le rétablissement du jour de carence se confirme

Publié le 07/07/2017 • Par Bénédicte Rallu • dans : A la une, A la Une RH, Actu Emploi, Actu expert santé social, Dossiers Emploi, France, Toute l'actu RH

Darmanin
Gouvernement
Lors des états généraux des comptes de la Nation qui se sont tenus à Bercy le 6 juillet, le ministre de l’Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, a annoncé le retour du jour de carence dans la fonction publique pour lutter contre le « micro-absentéisme ». La mesure devrait être introduite dans la prochaine loi de finances. Par ailleurs, une consultation publique sur les services publics sera organisée.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le gouvernement souhaitait faire « de la pédagogie » sur la situation budgétaire inquiétante de la France en organisant des états généraux des comptes de la Nation au ministère de l’Economie et des Finances ce 6 juillet. A quelques jours d’un Conseil commun de la fonction publique (le 10 juillet) et de la Conférence des territoires (le 17 juillet), les syndicats s’attendaient aussi à ce que le sujet de la fonction publique soit abordé.

L’audit de la Cour des comptes présenté le 29 juin avait tracé quelques pistes pour « assurer un meilleur contrôle de la masse salariale » publique, en jouant notamment sur la rémunération des agents publics, les effectifs et le temps de travail. La Cour avait aussi suggéré le rétablissement d’un ou plusieurs jours de carence dans la fonction publique. Le ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Cet article est en relation avec les dossiers

6 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Acteurs publics, comment optimiser vos dépenses informatiques grâce au cloud ?

de Capgemini

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Fonction publique : le rétablissement du jour de carence se confirme

Votre e-mail ne sera pas publié

net

07/07/2017 11h21

« Rétablir l’équité entre le public et privé »… Certaines sociétés privées n’ont pas de jour de carence, mais cette information n’est pas dévoilée.

cricri285

10/07/2017 01h04

Bonjour
Je ne comprends pas bien le rétablissement du jour de carence au vu que ç est toujours d’actualité
On nous enlevé un jour pour 18 j de maladie

fred41

10/07/2017 02h59

à propos du jour de carence dans la PF: vous croyez qu’une infirmière-puéricultrice qui travaille en pédiatrie, fait exprès d’attraper par exemple une grosse gastro-entérite?? vous croyez qu’une aide-soignante fait exprès d’attraper un gros lumbago à force de soulever des personnes grabataires??? allons allons! un peu d’intelligence, un peu de finesse de la part des gouvernants ou qui essaient de l’être!!………………

35000

10/07/2017 04h55

Dommage de n’aborder l’absentéisme comme une cause individuelle en mettant en cause les médecins, c’est une nouvelle fois une négation des conditions de travail et un symptôme de la non culture de la prévention.

Yves

11/07/2017 08h29

encore une fois, on monte les gens les uns contre les autre. Monsieur le ministre, prenez le notre jour de carence, on s’en fout. cela ne changera rien au problème. on vient déjà travailler quand on est malade, et quand on est dans une entreprise où les salariés on un statut privée et public, on se refile les maladies.
à force de faire passer les fonctionnaires pour des fainéants, on commence à se rendre compte que la ficelle est déjà bien utilisée. bravo pour le management, Monsieur le ministre, on sent bien le sens de l’intérêt général dans vos pratiques. l’équité serait que public et privé n’ait pas de jour de carence …
Bien à vous et encore merci

Denis9362

21/07/2017 11h06

Je suis en accord avec ce qui a été dit par Yves et j’ajouterais : les gens malades de cancer ou autre maladie longue durée..seront -ils concernés par ce jour de carence ? si c’est le cas, bonjour l’injustice….les agents vont devenir coupable de leur maladie …

Le problème des arrêts maladies est plus compliqué qu’on le pense, difficile de déceler les véritables abus …
C’est plutôt un prétexte, au nom de l’équité public-privé, qui sert les bien-pensants, nos élus, pour palier à leurs manquements et trouver de l’argent facile, entre autre, chez les fonctionnaires, au lieu d’aller chercher l’argent où il se trouve vraiment….mais là, plus compliqué !

Commenter
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement