Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Finances locales

LGV Tours-Bordeaux : un contentieux à 110 millions d’euros

Publié le 03/07/2017 • Par Frédéric Ville • dans : A la Une finances, Actu experts finances

TGV-gare-Bordeaux
RODOLPHE ESCHER
Sur la LGV Tours-Bordeaux, mise en service le 2 juillet, SNCF Réseau a gagné des contentieux contre dix collectivités qui avaient suspendu 110 millions d’euros de participations en raison des retards pris sur les prolongements. Certaines collectivités vont faire appel.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Pour financer les 7,8 milliards d’euros de la LGV Tours-Bordeaux, mise en service le 2 juillet prochain, SNCF Réseau comptait en 2009, via une convention de financement, sur le soutien financier de 58 collectivités territoriales – 5 régions, 19 départements et 34 communautés de communes et d’agglomérations – à hauteur de 1,3 milliard d’euros.

33 collectivités seulement ont signé

Mais sur ces 58 collectivités, 33 seulement ont signé de fait la convention, la plupart en 2011, avec à la clé 269 millions d’euros manquants pour boucler le budget. Parmi ces non signataires situés au nord de la ligne, le département d’Indre-et-Loire et l’agglomération de Tours avaient déjà le TGV depuis Paris. Mais surtout le conseil régional de Poitou-Charentes (1,8 million d’hab.) s’est retiré ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

LGV Tours-Bordeaux : un contentieux à 110 millions d’euros

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement