logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/513583/utiliser-des-lombrics-pour-traiter-les-eaux-usees-une-methode-qui-a-fait-ses-preuves/

DÉCHETS
Utiliser des lombrics pour traiter les eaux usées, une méthode qui a fait ses preuves
Auteur associé | actus experts technique | Publié le 25/07/2017 | Mis à jour le 24/07/2017

La Lombri-station® qui repose sur le traitement des liquides par lombrifiltration et des solides par lombricompostage pour épurer les eaux usées a démontré son efficacité à Combaillaux. L’heure est à son développement dans de nombreux pays.

Par Joël Graindorge, DGST

Combaillaux, petite commune de l’Hérault de près de 1 500 habitants, utilise le lombrifiltre et le lombricompostage pour épurer ses eaux usées. Au départ, il fallait trouver une solution aux 500 fosses septiques qui saturaient et polluaient les sols. Le choix ne s’est pas porté sur une station d’épuration « classique » de 2 200 habitants ou sur la connexion à l’agglomération de Montpellier.

Lombrifiltration

Le fait d’être à proximité de la technopole de Montpellier a certainement influencé le choix de la commune qui a pu bénéficier des recherches menées dans le pôle agronomique ...

REFERENCES

Contacts :

  • Bruno Lebreton, délégué à l’économie et au développement durable à la ville de Combaillaux, 04 67 84 22 68.
  • Patricio Soto, chef de projet INRA, président de LombriTek association, 06 12 82 17 89, p.soto@lombritek.com


POUR ALLER PLUS LOIN