logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/512572/inondations-la-culture-du-risque-essaime-dans-les-territoires/

RISQUES NATURELS
Inondations : la culture du risque essaime dans les territoires
Alexandra Delmolino | A la une | actus experts technique | France | Publié le 27/06/2017

Organisé le 20 juin dernier par la Driee Île-de-France, le Grand Prix de la culture du risque inondation a récompensé des actions exemplaires réalisées sur le bassin Seine-Normandie. L’occasion de promouvoir sa mise en œuvre par les collectivités.

L’exercice impliquait différentes techniques d’intervention contre les inondations, notamment le sauvetage nautique... Story: Marieta Koleva

Exercice impliquant différentes techniques d’intervention contre les inondations, notamment le sauvetage nautique.

Avec 4,8 millions d’habitants situés en zone inondable, le développement d’une culture du risque est un enjeu particulièrement fort du bassin Seine-Normandie, qui l’a d’ailleurs inscrit dans son plan de gestion des risques d’inondation (PGRI [1]). « La culture du risque inondation est un préalable indispensable pour réduire la vulnérabilité des territoires. Les acteurs doivent s’approprier le sujet », a rappelé Jérôme Goellner, directeur de la Driee Île-de-France en ouvrant la journée de remise du premier grand prix du bassin Seine-Normandie. L’événement a réuni de nombreux participants, collectivités, services de l’Etat, opérateurs des services publics et associations. Son objectif est de valoriser les pratiques exemplaires, mais également de créer un réseau d’acteurs qui entretienne cette nouvelle dynamique d’échange sur le bassin. Et dans cette communauté, les collectivités ont un rôle central à jouer.