Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Prévention

Risques psycho-sociaux: une situation inquiétante dans le secteur public

Publié le 29/06/2017 • Par Claire Boulland • dans : A la Une RH, Actu expert santé social, France, Toute l'actu RH

Young woman. Human Sense of shame.
© ValuaVitaly - Istock
La Fédération des intervenants en risques psycho-sociaux (FIRPS) a profité du salon Préventica, mercredi 21 juin 2017, pour rappeler aux employeurs publics que si le coût de la prévention peut rebuter, le retour sur investissement n'est pas négligeable.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

En matière de risques psycho-sociaux (RPS), « la situation est plus inquiétante dans le secteur public que dans le privé ». C’est le point de vue de François Cochet, président de la fédération des intervenants prévenant ces phénomènes (FIRPS) (1), exprimé au cours d’un état des lieux dans la fonction publique, mercredi 21 juin 2017 au salon Préventica.

« Cette question est encore trop peu abordée au regard de l’enjeu car certains employeurs publics considèrent que le cadre de la collectivité est, quoi qu’il arrive, bien mieux que celui de l’entreprise. Ils sont dans le déni! », tâcle-t-il. Le président perçoit aussi chez les employeurs « une crainte de mettre en lumière les failles de leurs ...

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Cet article est en relation avec les dossiers

1 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

PLFSS 2022 : qu’est-ce qui change pour les collectivités ?

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Risques psycho-sociaux: une situation inquiétante dans le secteur public

Votre e-mail ne sera pas publié

RVL42600

30/06/2017 12h47

Excellente analyse dans les paragraphe :
Vision superficielle du travail des agents tous les responsables sont formatés au management du privé qui est soit disant plus efficace !! Or cette fable n’a jamais été prouvée. De plus ce type de management se superpose au fonctionnement habituel du service public et nie de plus en plus cette appartenance cette notion d’intérêt général incompatible avec un fonctionnement d’entreprise. Il faut libérer l’état, les collectivités et les services hospitaliers, le service public en général de l’emprise du MEDEF et du CAC 40.

Commenter
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement