logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/512234/san-francisco-engage-une-bataille-autour-des-donnees-pour-reguler-les-vtc/

TRANSPORTS
San Francisco engage une bataille autour des données pour réguler les VTC
Pierre-Alexandre Conte | actus experts technique | France | Publié le 26/06/2017

Le procureur de San Francisco, Dennis Herrera, a engagé début juin 2017 une bataille avec Lyft et Uber pour mettre la main sur de multiples données détenues par ces compagnies. Le but ? Réguler leur activité qui ne cesse de croître au sein de la ville.

Uber taxi VTCL’émergence d’opérateurs privés grâce au numérique a mis les collectivités dans une position nouvelle et, souvent, inconfortable. Ces sociétés disposent de données qui échappent au secteur public alors qu’elles s’avèrent pourtant essentielles dans le fonctionnement des territoires. Des partenariats public-privé [1] existent bien mais ils ne répondent généralement que très partiellement à cette problématique et ne modifient pas, en profondeur, le rapport de force.

Ce problème de gouvernance, cette remise en question de la place des collectivités dans des domaines qui touchent à l’intérêt général [2], n’est évidemment pas rencontré uniquement en France. Aux Etats-Unis, de nombreuses villes ont livré – ou essayé de livrer – une bataille pour reprendre la main. A San Francisco, Dennis Herrera, procureur de la ville, a adressé à Uber et Lyft le 5 juin une citation à comparaître [3] en vue d’obtenir de nombreuses données détenues par ces deux compagnies de VTC (voiture de transport avec chauffeur). En l’occurrence, celles concernant notamment la distance parcourue, les heures de travail, les routes empruntées, la formation délivrée et les zones desservies.

« Le statu quo ne fonctionne plus »

CHIFFRES CLES

Agenda

Conférence, 19 octobre, Paris

Coproduire la ville de demain : quelles nouvelles relations public/privé ?

Programme et inscription


POUR ALLER PLUS LOIN