Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Transports ferroviaires

Ouverture à la concurrence des TER : les sénateurs veulent accélérer

Publié le 22/06/2017 • Par Nathalie Da Cruz • dans : actus experts technique, France

sncf
Flickr / cc by JPC24M
Le tempo pour l'ouverture du marché des TER pourrait aller plus vite que prévu. Les sénateurs Hervé Maurey et Louis Nègre ont présenté, le 21 juin, les grandes lignes de leur proposition de loi. Pour eux, il faut sauter l'étape de l'expérimentation et s'y mettre en 2019. Reste à voir si cette proposition sera adoubée par le gouvernement... et par les nouveaux membres de la Haute Assemblée à l'automne.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Hervé Maurey, sénateur (UDI-UC) de l’Eure et Louis Nègre (sénateur-maire de Cagnes-sur-mer) ont présenté, mercredi 21 juin 2017, les résultats de leurs travaux et de leurs auditions sur l’ouverture à la concurrence des services conventionnés de voyageurs. Premier enseignement : pour eux, la phase d’expérimentation doit être abandonnée.

Un calendrier à respecter

« Il faut, dès la fin du premier trimestre 2018, déposer un texte législatif, estime Hervé Maurey, qui préside la commission de l’aménagement du territoire eu du développement durable du Sénat. Et ce afin que cette loi puisse entrer en vigueur en 2019 ». C’est le « quatrième paquet ferroviaire » européen qui impose l’ouverture à la concurrence des services conventionnés (TER et trains ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne
Réagir à cet article
marche online

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Ouverture à la concurrence des TER : les sénateurs veulent accélérer

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement