Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Développement économique

Quand Limoges dynamise son centre-ville en jouant sur smartphone

Publié le 09/06/2017 • Par Julie Carnis • dans : Innovations et Territoires, Régions

PHOTO - 10219205.BR.jpg
VILLE DE LIMOGES /J.DODINET
Un taux de vacance de 14 % a été constaté dans les commerces du cœur de Limoges, qui subit les conséquences du développement des zones périphériques. Développé à partir d’une application smartphone, un jeu permet aux passants et aux porteurs de projets de redécouvrir l’hyper-centre de la capitale limousine et ses atouts. Transversalité et technologie sont les maîtres-mots de la politique de redynamisation portée par la collectivité, qui consiste à fédérer l’ensemble des acteurs.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Confrontée, comme nombre de villes moyennes, à une érosion légère mais constante de la fréquentation de son centre et de l’occupation de ses surfaces commerciales, Limoges a lancé un programme global pour repenser l’urbain à l’aune des pratiques actuelles.

Plan de circulation, services et conditions d’accueil, mais aussi mise en place d’actions commerciales originales mêlant les partenariats commerciaux et culturels : elle entend stopper l’hémorragie et réamorcer le mouvement du développement.

« L’hyper-centre de Limoges a souffert du développement de ses zones commerciales périphériques, affirme Sarah Gentil, l’adjointe (LR) chargée du commerce et de l’artisanat. Mais on observe aussi un vrai mouvement de reconquête des centres-villes par une jeune génération de trentenaires à la recherche d’autonomie et d’un mode de vie urbain offrant services et commerces de proximité : ils privilégient les mobilités douces et veulent trouver dans leur quartier médecins, banques, enseignes réputées ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Quand Limoges dynamise son centre-ville en jouant sur smartphone

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement