Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Dépendance

Grand âge et autonomie : l’UNA fait des propositions pour peser dans la concertation

Publié le 16/01/2019 • Par Christelle Destombes • dans : A la Une santé social, Actu expert santé social

senior aide à domicile
©zinkevych - stock.adobe.com
L’Union nationale de l’aide, des soins et des services aux domiciles estime qu’1,7 milliard d’euros est nécessaire dès 2019 pour revaloriser les salaires dans le secteur des services d’aide à domicile à but non lucratif. Souhaitant peser dans la concertation Grand âge et autonomie, lancée par le ministère des Solidarités et de la Santé à l’automne dernier, la Fédération a interrogé les directeurs de ses structures afin "d’objectiver" leurs difficultés.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Les résultats de l’enquête menée par Opinion Way auprès de 256 directeurs montrent que près de 10% des demandes ont été peu ou mal prises en charge en 2018 : refusées (5 %), reportés (2 %) ou partielles (3 %) dans un contexte d’augmentation du nombre de dossiers.

Difficultés de recrutement

Si près de 95 % des structures ont ouvert des postes, la moitié n’a pas pu recruter. Une structure sur cinq indique refuser de nouvelles prises en charge par manque de personnel…

L’impossibilité de proposer des salaires attractifs en est la principale raison (89 %), devant les conditions de travail (62 %).

Alors que la France comptera près de 5 millions de personnes âgées de plus de 85 ans en 2050, et que la majorité des Français plébiscite le domicile, « l’enjeu est de taille si l’on veut accompagner les ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Accompagner au plus près les entreprises locales grâce au numérique

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Grand âge et autonomie : l’UNA fait des propositions pour peser dans la concertation

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement