Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Gestion locale

Mais pourquoi les Ehpad d’Indre-et-Loire sont en crise ?

Publié le 23/05/2017 • Par Christine Berkovicius • dans : Actu experts finances, Régions

Aide menagére pour personne agée
Fotolia
Face à la grogne des Ehpad, le département cherche à identifier où se situent vraiment les difficultés, entre manque de moyens, management inadapté, vétusté et absence d'anticipation. Objectif: parvenir à une gestion plus efficace pour accompagner le vieillissement de la population.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Depuis un an, les Ehpad d’Indre-et-Loire sont touchés par de nombreux mouvements de grève, signe d’un profond malaise dans un certain nombre d’établissements. Soucieux de comprendre les raisons de ces difficultés, le conseil départemental, dont les dépenses pour les personnes âgées s’élèvent à 62,7 millions d’euros en 2017, a chargé le cabinet KPMG de réaliser une étude sur 46 des 57 établissements du département, avec un focus particulier sur 13 Ehpad.

« Une partie des directeurs et des élus nous ont expliqué que les établissements étaient dans une situation redoutable, qu’ils n’avaient pas assez de financements, pas assez de moyens. Nous avons donc souhaité disposer d’un outil de diagnostic, pour savoir où l’on en était, comparer nos Ehpad entre eux et les situer par rapport aux moyennes nationales, et avoir des indicateurs pour pouvoir définir un modèle socio-économique plus équilibré », explique le directeur général adjoint chargé des Solidarités, Fabrice Perrin.

Une situation financière plutôt saine

Premier constat, la situation financière des établissements est globalement bonne, quoique contrastée, avec un avantage très net aux Ehpad publics par rapport au privé. Cela se confirme sur tous les ratios – autofinancement, indépendance financière, fonds de roulement – avec des chiffres ...

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite
1 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Accompagner au plus près les entreprises locales grâce au numérique

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Mais pourquoi les Ehpad d’Indre-et-Loire sont en crise ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Alfred95

26/05/2017 05h58

Bonjour

Je suis heureuse dapprendre que les ehpad publics sont bien gérés.
Cependant le manque de moyens et de personnel est flagrant egalement en ehpad prive.

Enfin la politique interne de proposer les activités pour soigner Alzheimer aux seuls residents encore voyants ne me satisfait pas…

Cordialement

Commenter
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement