logo
DOSSIER : Smart city : les clés de la ville intelligente
Dossier publié à l'adresse https://www.lagazettedescommunes.com/506362/data-city-a-lheure-des-data-l-uberisation-de-linteret-general-menace/

QUI GOUVERNERA LA VILLE
Data city : A l’heure des data, « l’ubérisation » de l’intérêt général menace
Gabriel Siméon | Dossiers d'actualité | France | Publié le 17/05/2017 | Mis à jour le 18/05/2017

Google, Uber, Airbnb… De nouveaux acteurs issus de la révolution numérique se revendiquent de l’intérêt général, applications de services à l’appui. Ce qui impose aux collectivités de s’interroger sur la manière de traiter avec eux.

Entre les collectivités territoriales et les opérateurs privés, délégataires ou non de service public, l’entente ne date pas d’hier. Ils discutent ensemble, collaborent… Bref, ils se connaissent bien. Mais depuis quelques années, avec la transformation numérique, de nouveaux acteurs ont fait irruption dans le jeu des affaires publiques.

Ils s’appellent Google, Airbnb, Uber ou Citymapper. Demain ils se nommeront peut-être Blablacar, Leboncoin ou Mesdepanneurs. Leur point commun ? Proposer de nouveaux services aux citoyens, accessibles en ligne, et accumuler sur leurs utilisateurs des quantités astronomiques de données.

A tel point que dans des territoires où la data tend à devenir un instrument de gouvernance essentiel, ces entreprises se positionnent désormais comme des acteurs incontournables. « On est passé d’une logique où l’acteur public est le seul garant de l’intérêt général à une autre où il est aussi revendiqué par des acteurs privés. C’est un vrai changement de paradigme », observe le sociologue Bruno Marzloff.

Hébergement, transports, développement économique : les administrations vont-elles à leur tour se faire « ubériser » ? « On pensait un jour mettre en ligne notre propre application, mais on a été pris de court par les acteurs privés. Aujourd’hui, notre plus-value n’est plus sur les outils mais sur la donnée », constate Yannick Daniel responsable « système d’information géographique/système d’information routier » à la direction des routes du Var (1,03 million d’hab.).

La bonne nouvelle dans cette affaire, c’est que tous les partenaires, publics ou privés, possèdent des données qui intéressent les autres. La filiale de Google spécialisée dans l’info-trafic ...

CHIFFRES CLES

  • Agenda 8 juin

Forum Villes et territoires intelligents : Comment devenir une collectivité « smart » au service des usagers

Tout le programme et inscriptions


POUR ALLER PLUS LOIN