Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Verbalisation des conducteurs à bord des véhicules équipés de vitres teintées

Publié le 09/06/2017 • Par La redaction du Club Prevention Securite • dans : Fiches pratiques de la police territoriale • Source : Fiches police

Dans le cadre de la lutte contre l'insécurité routière, il est interdit à tout conducteur non autorisé de circuler à bord d'un véhicule dont le pare-brise ou les vitres latérales avant présentent un taux de transparence inférieur à 70 %. Cette fiche aborde le cadre juridique relatif aux vitres et pare-brise surteintés et les diligences autorisées pour les agents de police municipale.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Justifications

L’interdiction d’opacifier les équipements concernés repose sur une logique de lutte contre l’insécurité routière. En effet, en plus de garantir au conducteur des véhicules incriminés une capacité de vision inaltérée, elle permet de préserver une capacité d’anticipation des usagers les plus vulnérables tels que les piétons, les cyclistes, les motocyclistes et un contact visuel avec l’ensemble des usagers de la route.

De plus, le taux de transparence choisi pour l’homologation des véhicules maintient la capacité des forces de l’ordre à constater les infractions génératrices d’accidents ou qui en aggravent leurs conséquences (usage du téléphone ou d’un appareil susceptible d’émettre du son, non-port de la ceinture de ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Prévention-Sécurité

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Prévention-Sécurité pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

1 Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste
Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Verbalisation des conducteurs à bord des véhicules équipés de vitres teintées

Votre e-mail ne sera pas publié

dédé

28/06/2017 01h02

Aller sauvons l’insécurité routière au nom des conducteurs ayant des vitres teintés… Cela va nous sortir des problèmes de drogues et d’alcool.
Quant au gens qui roulent sans permis et sans contrôle technique.
Encore un moyen de taxer le peuple au nom de la prévention routière pour des conneries…
vive la France

Commenter
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement