Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Maisons de naissance

Une maison de naissance pour ne plus accoucher à l’hôpital

Publié le 08/01/2019 • Par Christelle Destombes • dans : A la Une santé social, Actu expert santé social, Dossier Santé Social

nouveau né
©Tobilander - stock.adobe.com
En Ile-de-France, une maison de naissance accueille les femmes souhaitant accoucher « naturellement ». Malgré les dépassements d’honoraires, elle refuse 60 % des demandes.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La première naissance « Comme à la maison » (Calm) a eu lieu en 2008. Bien avant l’expérimentation permise par une loi de 2013, encadrée par la HAS (1), qui a débuté en 2016. Jusqu’alors, les femmes accouchaient à la maternité des Bluets, à Paris, après avoir bénéficié de l’accompagnement global – un suivi personnalisé par la même sage-femme – au Calm.

Depuis, elles y donnent naissance, dans des chambres équipées de baignoire, ballon ou balancelle. « Presque personne ne choisit le lit », souligne Margaux Dassieu, militante de l’association des Amis et usagers de Comme à la maison. Femmes et nourrissons rentrent à la maison dans les heures suivant la naissance…

Calm est géré par une association de sages-femmes libérales (6 salariées, 8 en soutien) et une association de parents. Près de 180 ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Une maison de naissance pour ne plus accoucher à l’hôpital

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement