Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Développement économique

Acheter local, le nouveau credo des marchés de gros

Publié le 02/05/2017 • Par Isabelle Verbaere • dans : Régions

Gemüse
PhotoSG - Fotolia
Les consommateurs souhaitent acheter local. Pourtant, l’offre a du mal à suivre, les producteurs accédant encore difficilement à la logistique des circuits courts.Les marchés de gros, qu’ils soient privés ou d’intérêt national, ont un rôle à jouer.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Les 2 et 3 avril derniers, se déroulait le premier salon des circuits alimentaires de proximité. « Notre ambition est de faire de “ Planète appro ” un véritable carrefour régional et national entre les producteurs et les professionnels de l’alimentation, qu’ils soient artisans, chefs de cuisine en restauration collective, commerçants ou autres », explique Gérard Bazin, éleveur de vaches laitières et président de la chambre d’agriculture du Rhône qui organise cet événement.

Le choix du lieu de cette manifestation ne doit rien au hasard. Elle s’est déroulée au marché de gros de Lyon-Corbas, dans le carreau de producteurs, un pavillon réservé aux agriculteurs qui viennent y vendre en direct leur production. « Quel meilleur lieu, emblématique et porteur de sens ? » relève Gérard Bazin.

Un maître mot : la proximité

Les marchés de gros de Grenoble, Montpellier, Bordeaux, Toulouse, Rungis, Châteaurenard, Perpignan, Marseille, Avignon, Cavaillon, Lille, Nantes, Caen, Rouen, Agen, Nice, Lyon et ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Acheter local, le nouveau credo des marchés de gros

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement