logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/501054/la-mutualite-fonction-publique-lanceur-dalerte-durant-cette-annee-electorale/

PROTECTION SOCIALE COMPLÉMENTAIRE
La Mutualité fonction publique, « lanceur d’alerte » durant cette année électorale
Claire Boulland | A la Une RH | France | Toute l'actu RH | Publié le 19/04/2017

La Mutualité fonction publique veut être "lanceur d'alerte" durant cette période électorale décisive pour les cinq prochaines années. Avec sa nouvelle campagne de sensibilisation, elle entend rappeler que dans le domaine de la santé, les fonctionnaires des trois versants connaissent une vraie forme de précarité sociale.

A quelques jours du premier tour pour l’élection présidentielle, la Mutualité fonction publique (MFP) « saisit l’opportunité de cette échéance » pour lancer une nouvelle campagne de sensibilisation baptisée « Ma santé concerne tout le monde », la deuxième de l’année. Première cible ? Les décideurs politiques et, avant tout, les deux candidats issus du premier tour.

« On ne le dit pas assez : les fonctionnaires sont les parents pauvres de l’aide à l’accès à la complémentaire santé, dans une grande indifférence », d’après Serge Brichet, président de la MFP. Quand les salariés du privé perçoivent en moyenne 244 euros par an de leur employeur, les agents du secteur public ne reçoivent que ...

CHIFFRES CLES

Dans la fonction publique territoriale, seul un agent sur trois bénéficie d'une aide en santé de sa collectivité


POUR ALLER PLUS LOIN