logo
DOSSIER : Action sociale : faire plus avec moins
Dossier publié à l'adresse https://www.lagazettedescommunes.com/501026/rsa-une-charge-financiere-qui-etrangle-les-departements/

ACTION SOCIALE
RSA : une charge financière qui étrangle les départements
Frédéric Ville | Actu experts finances | France | Publié le 11/05/2017

Les dépenses liées au revenu de solidarité active ne cessent de croître. Diminuer le nombre d’allocataires, qui était d’1,71 million en 2015, devient prioritaire. Ici ou là, les départements commencent à obtenir des résultats… encore timides.

Pendant la campagne présidentielle, Emmanuel Macron s’est présenté comme le candidat du travail, parlant peu du Revenu de solidarité active (RSA). Tout juste a-t-il exprimé sa volonté de transformer l’allocation « pour accompagner le retour à l’activité ».

  • Revenu universel, réforme du RSA… Que proposent les candidats en matière de minima sociaux ?

La question du RSA préoccupe pourtant au premier chef tous les départements. Avec l’augmentation continue du nombre d’allocataires et les revalorisations successives de son montant, qui ont atteint 10 % durant le quinquennat de François Hollande, la charge nette du RSA pour ces collectivités a été multipliée par plus de six, passant de 550 millions, en 2009, à 3,45 milliards, en 2015.

En parallèle, la compensation financière ...

CHIFFRES CLES

+5,5% : c’est en France métropolitaine, l’évolution de la dépense nette de RSA (Etat et départements) entre 2014 et 2015, selon l’Odas. Elle est passée de 9,33 Md€ en 2014 à 9,84 Md€ en 2015. La hausse était de 7,6 % entre 2013 et 2014.