Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Budgets primitifs 2017

Les régions face à l’équation de leurs nouvelles compétences

Publié le 21/04/2017 • Par Frédéric Ville • dans : A la Une finances, Actu experts finances, France

carte
Fotolia Julien Eichinger
En 2017, les régions héritent de la gestion des transports interurbains et scolaires et d'une hausse de la CVAE pour les financer. Issues d'une fusion ou pas, elles prévoient de restreindre leurs dépenses de fonctionnement pour poursuivre, voire augmenter, leurs investissements, notamment dans le développement économique, sans encore accroître leur endettement déjà très élevé.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Ça y est ! La part des recettes de la cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE) attribuée aux régions est passée cette année de 25 % à 50 % afin d’assurer le financement des nouvelles compétences des transports interurbains et des transports scolaires, respectivement, depuis le 1er janvier et au 1er septembre 2017.

Des recettes plutôt dynamiques

Les dépenses des départements transférées aux régions ont été mises en face des transferts de CVAE. Si cette dernière est supérieure aux dépenses, les régions remboursent les départements, si c’est l’inverse, les départements complètent. Est-ce assez ? « Avec les enjeux de pollution et de circulation ou une réorganisation nécessaire du ferroviaire et des bus, il faudrait trouver de nouvelles recettes », estime Etienne Blanc ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : les pièges à éviter

de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les régions face à l’équation de leurs nouvelles compétences

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement