Traitement des déchets

La plus grosse usine de méthanisation de France est enfin fonctionnelle !

| Mis à jour le 28/01/2019
Par • Club : Club Techni.Cités

©Ch.Ruiz/Montpellier3m

Après divers incidents, l'usine de méthanisation Amétyst, à Montpellier, traite aujourd'hui les 135000 tonnes d'ordures ménagères produites chaque année par la métropole. L'énergie qui y est produite permet, entre autres, d'alimenter les 2000 logements de l'écoquartier des Grisettes en chauffage et en eau chaude sanitaire. Après un tri et un passage dans des tubes de préfermentation, les déchets sont criblés et introduits dans six digesteurs horizontaux.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

cet article fait partie du dossier

Méthanisation : une filière qui doit mettre les gaz

L’usine de méthanisation des ordures ménagères de Montpellier, baptisée Amétyst, a désormais sa vitrine: une oliveraie d’un hectare située dans l’enceinte de l’établissement. En juillet 2016, l’exploitant, Suez, a déversé sur cette parcelle 400 tonnes de compost fraîchement produit. "Nous voulons montrer aux agriculteurs la qualité de notre compost en milieu naturel", commente Guillaume Ribour, directeur de l’usine.

Dysfonctionnements et odeurs nauséabondes

Inaugurée en 2008, Amétyst n’a toutefois commencé à produire un compost exploitable en agriculture qu’en 2016, grâce à de nouveaux équipements inaugurés le 11 octobre. « Amétyst est l’une des seules unités de méthanisation d’ordures ménagères que je connaisse qui fonctionne en Europe », se félicite Jean-Louis Chaussade, directeur général de Suez. Un résultat, admet-il, obtenu au prix d' »un combat technique extrêmement difficile ». C’est peu dire. Avant de devenir une référence, la plus grosse usine de méthanisation d’ordures ménagères construite en France a longtemps fait figure de contre-exemple. Construite dans un quartier ...

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
cet article est en relation avec
Dossier
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Des forêts urbaines en germe

    Des projets de forêt urbaine émergent, notamment des microforêts participatives inspirées de la méthode du japonais Miyawaki. Cette nouvelle tendance est également l’opportunité de développer une trame verte urbaine riche en services écosystémiques. ...

  • « L’appétit des collectivités pour les véhicules autonomes reste entier »

    Patricia Villoslada, directrice des systèmes de transport autonome chez Transdev décrypte pour La Gazette les défis de la nouvelle réglementation française qui ouvre la voie aux voitures, navettes et camions autonomes sur routes dès 2022. ...

  • Financement des transports publics : les élus en communion avec le rapport Duron

    Les associations d’élus sont satisfaites des principales recommandations du rapport Duron sur le financement du modèle économique des transports collectifs remis le 13 juillet dernier au Premier ministre, Jean Castex. ...

  • Plantes invasives : un état des lieux inquiétant

    38 millions d’euros par an en France, c’est le coût de la pullulation de certaines espèces exotiques, pointe la mission d’information de l’Assemblée nationale sur la prolifération des plantes invasives et les moyens pour endiguer cette situation, qui a ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP