Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Vie locale

La responsabilité de la collectivité sur les dépendances d’un ouvrage public

Publié le 11/04/2017 • Par Gabriel Zignani • dans : Jurisprudence

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Le Conseil d’Etat rappelle que la circonstance qu’un ouvrage n’appartienne pas à ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Domaines juridiques

1 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Moby, un programme CEE pour l'écomobilité scolaire

de ECO CO2

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La responsabilité de la collectivité sur les dépendances d’un ouvrage public

Votre e-mail ne sera pas publié

Quentin

13/04/2017 04h42

Cet article me semble erroné.
A mon sens, le CE n’a pas considéré que  » le mur en litige, bien que n’appartenant pas à la commune, doit être considéré comme un accessoire indispensable de cet ouvrage ».
Il a simplement noté que la CAA ne pouvait pas écarter la qualification d’accessoire indispensable pour ce mur au seul motif que celui-ci ne faisait pas partie du patrimoine de la commune.
D’ailleurs, le CE a renvoyé l’affaire devant la CAA pour qu’elle statue sur la qualification du mur dans cette espèce (en se basant sur le lien avec l’ouvrage public et non sur le critère de l’appartenance).

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement