Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Handicap

Handicap : comment mieux prendre en charge les épileptiques

Publié le 06/04/2017 • Par Isabelle Raynaud • dans : Actu expert santé social, France

epilepsy-623346_640
geralt / Pixabay CC0 Public Domain
L’Assemblée des départements de France organisait, en partenariat avec la fédération Efappe Epilepsies, une journée de colloque pour mieux connaître – et donc prendre en compte – les situations de handicap causées par les épilepsies qui touchent 1% de la population.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

C’est une banalité que de dire que les handicaps sont très divers. La prise en charge des personnes aveugles, sourdes, en fauteuils roulant ou autistes est forcément différente, cela va de soi.

L’épilepsie est-elle une maladie ou un handicap ? C’est sur cette question que s’est ouverte la journée de colloque, organisée le 5 avril 2017 par l’Assemblée des départements de France et la Fédération nationale d’associations en faveur des personnes handicapées par une épilepsie sévère (Efappe). Et la première particularité de cette maladie est qu’elle est multiple et doit donc se présenter au pluriel.

Avec des prises en charge qui doivent être adaptées à chaque malade, et qui devraient pouvoir varier dans le temps. « Des personnes ont aujourd’hui besoin d’un habitat partagé, demain peut-être ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Accompagner au plus près les entreprises locales grâce au numérique

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Handicap : comment mieux prendre en charge les épileptiques

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement