Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Finances locales

Montrouge : un budget participatif pour donner corps à la démocratie

Publié le 04/04/2017 • Par Nathalie Levray • dans : Actu experts finances, Bonnes pratiques finances, Régions

Faily budget concept. Miniature family on coins pile.
Kirill Makarov
En 2018, la ville consacrera 2 % de son budget d’investissement à des projets initiés par les habitants pour dynamiser les comités de quartiers et favoriser le dialogue.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Première commune des Hauts-de-Seine à se doter d’un budget participatif, Montrouge (50 000 hab.) rejoint les 25 autres communes de France et d’outre-mer déjà passées à l’acte. Etienne Lengereau, nommé maire (UDI) en octobre 2016 à la faveur de la démission de Jean-Loup Metton (UDI), ne met pas là en œuvre une promesse de campagne. Son idée – car il s’agit d’une « volonté personnelle » – est de « concrétiser la démocratie participative, lancée au début de ce mandat ».

L’élu constate le peu d’appétence manifesté par les Montrougiens qui boudent les conseils de quartiers. Avec le budget participatif, il espère motiver les habitants « en leur donnant la possibilité de proposer des projets, d’en décider ensemble et d’en suivre la réalisation concrète ». En plus de « faire exister la démocratie ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite

Cet article est en relation avec les dossiers

Régions

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Montrouge : un budget participatif pour donner corps à la démocratie

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement