Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Budgets primitifs 2017

Les intercommunalités digèrent leurs fusions

Publié le 03/04/2017 • Par Claire Chevrier • dans : A la une, A la Une finances, Actu experts finances, Dossiers finances, France

Fotolia_109496398_ok
Fotolia Masuti
Pour les intercommunalités qui ont fusionné au 1er janvier, 2017 est une année de mise en route. Elles vont devoir voter leur budget primitif sans avoir tous les éléments en main, et au fil de l'année voter des décisions modificatives. Prudence sera donc le maître mot...

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Au 1er janvier 2017, le nombre d’intercommunalités a diminué de près de 40 %. Elles ne sont plus que 1 266, dont 14 métropoles, 15 communautés urbaines, 219 communautés d’agglomération et 1 018 communautés de communes. Bon nombre d’entre elles ont donc vécu une fusion, volontairement ou contraintes et forcées par un préfet. Avec les exécutifs élus courant janvier, si un minimum de travail préparatoire n’a pas été effectué en amont, le vote de budget avant le 15 avril est donc un vrai marathon.

« Les intercommunalités qui viennent de fusionner seront nécessairement prudentes et vont consacrer la première année à regarder les compétences de chacun, voir les charges pour les transferts… Elles vont être dans la mise en place des mécanismes », prévoit Christophe ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : les pièges à éviter

de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les intercommunalités digèrent leurs fusions

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement