Eau potable

Coupures d’eau : c’est interdit… mais ça se pratique

Par • Club : Club Techni.Cités, Club Santé Social

Artusius - Fotolia

Le groupe Veolia a attaqué en diffamation les présidents de France Libertés, de la coordination Eau Ile-de-France et de RTL sur des propos tenus concernant les pratiques de coupures d’eau. Les associations citées accusent en effet le groupe de couper l’eau potable aux particuliers qui ne paient pas leurs factures. Qu’en est-il exactement de cette pratique ?

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Pendant longtemps, la pratique des coupures d’eau pour impayés a été largement utilisée. Ainsi, en 2011, le Conseil général de l’environnement et du développement durable (CGEDD) en dénombrait encore environ 100 000 par an. Pourtant, depuis 2006, elle était déjà interdite pour les personnes les plus démunis.

En 2013, la loi Brottes a généralisé cette interdiction. Son décret d’application de février 2014 a fait l’objet d’une question prioritaire de constitutionnalité et a été confirmé par le conseil constitutionnel en mai 2015. Depuis, les coupures d’eau dans une résidence principale sont donc ...

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Techni.Cités, Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
Commentaires

2  |  réagir

19/04/2017 12h05 - CELUI QUI NICK MARTIN

Est ce qu il n’est pas immoral ou illégal voire indécent de ne pas payer sa consommation en eau pour son foyer lorsque l’on possède le portable dernier cri ou une berline allemande ?

Signaler un abus
09/04/2017 06h40 - MARTIN Nick

Comment Veolia peut-elle attaquer en diffamation ce qui est parfaitement avéré ? La vérité n’est pas de la diffamation, et il est inutile d’ajouter l’indécence à l’illégalité et à l’immoralité.

Signaler un abus

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Adaptez les services publics dématérialisés aux besoins des usagers !

    La Gazette organise, le 31 mai, les 5èmes Assises de la dématérialisation. L’édition 2022 de notre incontournable événement dédié à la place du numérique dans les services publics sera consacrée aux moyens de reconnecter la dématérialisation avec la ...

  • Des stores plutôt que la climatisation

    La ville de Poissy a choisi d’équiper ses quinze écoles de stores extérieurs en toile haute performance, pour limiter la hausse des températures, en période de canicule. ...

  • La Bretagne installe son Haut Conseil pour le Climat

    Inspiré du modèle national, le Haut Conseil Breton pour le Climat (HCBC) regroupe 20 membres issus de la communauté scientifique bretonne. Indépendant, il rendra des avis consultatifs sur les politiques régionales menées face au changement climatique. ...

  • Numérique responsable : un baromètre pour mesurer la maturité des collectivités

    A destination des intercos et des communes de plus de 30 000 habitants, un baromètre lancé courant avril vise à mieux comprendre la façon dont les collectivités perçoivent et s’approprient les enjeux du numérique responsable, et à identifier les freins ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Data visualisation, les agents véritables acteurs de la transformation

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP