logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/496128/finances-locales-les-promesses-des-11-candidats-devant-les-maires/

FINANCES LOCALES
Finances locales : les promesses des 11 candidats devant les maires
Pierre Cheminade | A la Une finances | Actu experts finances | France | Publié le 22/03/2017 | Mis à jour le 29/03/2017

Les onze candidats à l'élection présidentielle se sont exprimés sur les dotations et la fiscalité locale à l'invitation de l'Association des maires de France. François Fillon s'est montré flou sur le montant et la nature de l'effort financier demandé aux collectivités, semblant se rallier à la position d'Emmanuel Macron : pas de baisse uniforme des dotations en échange d'efforts conséquents de gestion. Les autres candidats défendent un maintien, voire une hausse.

A 30 jours du premier tour, l’Association des maires de France a auditionné les onze candidats officiels – ou leur représentant – pour entendre leur programme en matière de décentralisation. Très attendus sur les questions financières, les candidats ont accordé une importance extrêmement variable à ce sujet qui occupe une place de choix dans le manifeste de l’AMF pour la présidentielle (voir l’encadré ci-dessous).

Sans surprise, ce sont Emmanuel Macron et François Fillon qui ont été les plus diserts. Le premier pour enfoncer le clou sur son projet d’exonération massive de taxe d’habitation et sur l’effort « volontaire » demandé aux collectivités (10 milliards d’euros sur cinq ans).
Le second pour effectuer une ...

POUR ALLER PLUS LOIN