logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/495248/la-metamorphose-des-centres-villes-est-en-route/

[OPINION]
La métamorphose des centres-villes est en route !
Auteur associé | France | Opinions | Publié le 20/03/2017 | Mis à jour le 16/03/2017

La désertification des centres-villes français semble inexorable. Tous sont-ils touchés ? Non ! Des collectivités réinventent leurs cœurs de villes à coup d’audace et de concertation.

©Vicente Auxerre CC BY-SA 2.0 via Wikipedia

©Vicente Auxerre CC BY-SA 2.0 via Wikipedia

La désertification des centres-villes français semble inexorable. Tous sont-ils touchés ? Non ! Des collectivités réinventent leurs cœurs de villes à coup d’audace et de concertation. L’association d’élus et de parlementaires Centre-Ville en mouvement cherche à accompagner cette véritable métamorphose. Malgré l’élection présidentielle qui approche, le sujet n’est pas traité à l’échelle nationale. Et pourtant, la volonté politique est essentielle pour soutenir ce renouveau dans nos quartiers.

Le constat est alarmant dans les villes petites et moyennes : les centres-villes se désertifient et se paupérisent. Face aux mutations digitales en cours et aux atouts des zones périphériques, ils doivent être réinventés. Les élus sont donc amenés à proposer une nouvelle offre attractive et complémentaire à celle que l’on trouve en périphérie, puisque la population est très attachée à ces lieux – selon notre baromètre CSA de juin 2016, neuf Français sur dix considèrent que le renouveau du centre-ville doit être l’un des objectifs principaux du maire.
A cet effet, les municipalités mettent en place des programmes de revitalisation, de recrutement de managers du centre-ville et du commerce et, même, la création d’offices du commerce et de l’artisanat, véritables plateformes d’échanges entre acteurs du centre-ville et élus. Les édiles sont indispensables pour la réhabilitation de ce lieu où s’opère une véritable alchimie fusionnant le logement, le commerce, la mobilité, les activités culturelles et artistiques… Depuis quinze ans, notre association prend en compte cette dimension et la valorise. En misant sur l’échange de bonnes pratiques entre élus, nous espérons favoriser l’innovation et le développement des centres-villes des communes petites et moyennes.

Action transversale

Notre action est transversale, car si le commerce est la composante la plus visible dans le dynamisme d’un centre-ville, il faut aussi veiller à agir sur la mobilité, l’aménagement de l’espace public, ainsi que sur l’habitat. Pour vivre, un centre-ville doit gérer des flux. Le digital est un formidable outil pour entretenir la magie de ce lieu rempli d’avenir (79 % des jeunes plébiscitent le centre-ville) : à nous de l’adapter au « consomm’acteur » d’aujourd’hui.
Pour ce faire, nous animons le Réseau des centres-villes durables, qui permet d’échanger sur les bonnes pratiques de collectivités en France et en Europe (visites de terrain, plateforme web, réseau du management du centre-ville…), ainsi que trois observatoires nationaux, qui nourrissent nos réflexions. Leurs thèmes sont la mobilité et l’énergie, le commerce et l’artisanat, enfin, l’environnement et la vie urbaine.

Grande cause européenne ?

Par ailleurs, nous portons un dossier européen pour que la métamorphose des centres-villes devienne une grande cause européenne. Nos voisins sont confrontés aux mêmes problèmes, et en ce sens, le partage d’idées au-delà de nos frontières ne pourra que profiter à tous.
Enfin, espérons que les candidats à la prochaine élection présidentielle se saisiront de cet enjeu crucial mais absent du débat politique. N’oublions pas que nos cœurs de villes sont aussi des cœurs de vie, facteurs de cohésion et de croissance durable.

 

POUR ALLER PLUS LOIN