logo
DOSSIER : Pourquoi le numérique éducatif n’est pas à la hauteur
Dossier publié à l'adresse https://www.lagazettedescommunes.com/495021/comment-faire-face-a-lexplosion-du-parc-informatique-educatif/

ECOLE NUMÉRIQUE
Comment faire face à l’explosion du parc informatique éducatif
Michèle Foin | Actu expert Education et Vie scolaire | Dossiers d'actualité | France | Publié le 16/03/2017 | Mis à jour le 19/02/2020

Pour remplir leurs obligations issues de la loi « Peillon », départements et régions ont souvent choisi d'externaliser la maintenance, mais gardent la main sur le lien avec l'Education nationale.

Le numérique éducatif n’est pas qu’une question de matériel. Sur le papier, les rôles sont bien tranchés : aux collectivités d’investir dans l’équipement, l’Education nationale restant chargée du volet pédagogique. Dans la pratique, c’est plus flou.

« Dès que vous commencez à décider du choix d’un outil, l’usage pédagogique doit immédiatement se poser », confirme Mylène Ramm, chargée de mission à l’Avicca. Le lien avec les établissements doit donc être fort si l’on veut rester en phase avec les besoins pédagogiques. C’est pourquoi nombre de départements et de régions ont choisi de créer leur service du numérique éducatif au sein de la direction des collèges ou des lycées, et non au sein de la direction des systèmes d’information.

« Nous avons trouvé plus pertinent de garder un pilotage direct via la direction des métiers », témoigne Florient Laurençon, directeur général adjoint (DGA) chargé des services pour la région Provence-Alpes- Côte-d’Azur (Paca).

Un appui technique

Le département de la Sarthe a également fait le choix de rattacher le numérique éducatif à la direction de l’éducation et des sports (DES). « Le lien avec les établissements et l’intervention patrimoniale, comme l’installation de nouveaux câblages, sont du ressort de la DES. La direction des systèmes d’information vient en appui, en tant qu’expert technique », explique Olivier Dubosc, DGA « ressources » du département.

« Notre service est une sorte de direction des systèmes d’information du pôle éducation. Nous sommes douze pour gérer 80 000 postes, alors que la direction des systèmes d’information en compte une trentaine pour moins de postes. Notre niveau de maîtrise est donc beaucoup ...

CHIFFRES CLES

  • 15,7

tableaux numériques interactifs (TNI) pour 1 000 élèves dans les collèges en 2015-2016, contre 11 pour 1 000 dans les lycées d'enseignement général et technologique, et 10 pour 1 000 dans les écoles élémentaires.
Source : Depp - « Repères et références statistiques », 2016.


POUR ALLER PLUS LOIN