Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Personnes âgées

Rémunération de l’aide à domicile : objectif 25 euros

Publié le 14/03/2017 • Par Catherine Maisonneuve • dans : France

soutien et accompagnement des personnes agees
Fotolia
L'urgence d'un juste prix de rémunération des services d'aide et d'accompagnement à domicile (Saad) « pour la dignité des personnes âgées en perte d'autonomie et pour les salariés » ? Le thème s'est révélé très fédérateur. Le sénateur communiste du Pas-de-Calais, Dominique Watrin, a fait le plein le 9 mars pour un colloque au Sénat pour discuter d'une revendication commune de tous les acteurs d'une rémunération à 25 euros de l'heure.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

En introduction, Dominique Watrin, co-auteur en 2014 du rapport « L’aide à domicile auprès des publics fragiles : un système à bout de souffle à réformer d’urgence » a rappelé le résultat de l’ étude nationale de coûts, « trop longtemps bloquée », publiée le 1er août 2016 (!) par la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA) et la Direction générale de la cohésion sociale (DGCS).

Elle estime que le coût de revient horaire moyen des Saad était de 24,24 euros sur des données collectées entre 2011 et en 2013.

Un reste à charge qui reste très élevé

Problème, les départements rémunérent à hauteur de 17,5 à 25 euros. Ce qui, évidemment, pose le problème du reste à charge pour les personnes âgées et de l’équilibre financier des structures

Lors du ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Comment mettre la relation citoyen au cœur de la stratégie numérique du territoire ?

de Orange Business Services

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Rémunération de l’aide à domicile : objectif 25 euros

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement