Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Biens

Acquérir à titre gratuit des biens dans le patrimoine communal

Publié le 06/03/2017 • Par Auteur associé • dans : Fiches de droit pratique

NB
Flickr cc by TaxRebate.org.uk
La commune peut acquérir à titre gratuit les immeubles présumés sans maître, situés sur son territoire. Pour leur incorporation, la commune doit procéder en deux phases distinctes. Il convient toutefois d'être prudent : le transfert de ces biens dans le domaine communal peut à terme grever de manière conséquente le budget de la commune.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Charline Hatinguais

Avocate - Cabinet Goutal, Alibert et associés

Cet article fait partie du dossier

Occupation du domaine public : limites et libertés

Connaître le principe de l’acquisition par donation et testament

Les communes peuvent recevoir gratuitement des biens que les personnes privées leur donnent de leur vivant ou à leur mort. L’article L.1121-4 du code général de la propriété des personnes publiques (CG3P) renvoie aux conditions fixées aux articles R.2242-1 à R.2242-4 du code général des collectivités territoriales (CGCT). Ainsi, ces dons ou legs peuvent être faits sans aucune charge ou condition, de sorte que la commune en dispose librement.

Toutefois, en pratique, les libéralités consenties sont généralement assorties de charges et conditions. Concrètement, le donateur peut conditionner sa libéralité et exiger que le bien soit affecté, de manière perpétuelle ou non, à une finalité définie. En pratique, le bien est ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Références

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Acquérir à titre gratuit des biens dans le patrimoine communal

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement