Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Finances locales

La sincérité et la fiabilité des comptes locaux discutées au Sénat

Publié le 23/02/2017 • Par Gaëlle Ginibrière • dans : A la Une finances, Actu experts finances, France

sénat hémicycle - senat.fr
senat.fr
Déposée par le sénateur UDI Vincent Delahaye, la proposition de loi sur la sincérité et la fiabilité des comptes des collectivités territoriales a été discutée par le Sénat le 22 février. Nécessitant d'être précisé, le texte a été renvoyé en commission à quelques jours de la fin de la législature.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

C’est en réaction aux analyses budgétaires réalisées à la suite des changements d’exécutifs en 2015 que le sénateur de l’Essonne (UDI) Vincent Delahaye défendait, mercredi 22 février, une proposition de loi sur la sincérité et la fiabilité des comptes. « Le système actuel a déjà des qualités. La séparation de l’ordonnateur et du comptable offre par exemple une garantie non négligeable, ainsi que le contrôle de légalité et celui réalisé par les Chambres régionales des comptes. Mais les défauts sur les comptes constatés après les élections départementales, en Essonne par exemple, ont montré qu’il existe des failles sur l’imputation des charges : certaines ont été reportées d’une année à l’autre, représentant parfois jusqu’à 10 ...

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite

Contenu Premium

Le contrôle budgétaire passé au crible de la Cour des comptes

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Covid : nouveaux enjeux, nouvelles mobilités

de La Rédaction de la Gazette des communes avec le soutien de la MNT

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La sincérité et la fiabilité des comptes locaux discutées au Sénat

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement