logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/489817/poussieres-limiter-les-risques-dexposition-sur-les-chantiers/

DÉCRYPTAGE
Poussières : limiter les risques d’exposition sur les chantiers
Joël Graindorge, DGST | actus experts technique | Publié le 15/02/2017 | Mis à jour le 23/02/2017

Cet article présente les bonnes pratiques pour réduire les risques d'exposition aux poussières dans les chantiers de démolition. Résultats des campagnes de mesures, expositions au risque selon différents types de chantier et selon les tâches, responsabilités des acteurs, mesures et moyens de prévention aux expositions... le point sur les réflexes à adopter.

« Curage » du bâtiment (1), « écrêtage » (2), »abattage »… autant d’opérations qui exposent les ouvriers au risque poussière lors des chantiers de démolitions.

Pour l’ensemble des acteurs (maître d’ouvrage, maître d’oeuvre, entreprises …), il est devenu essentiel de diminuer les émissions de poussières et de réduire les expositions des salariés et riverains. Cette exposition concerne des poussières diverses ayant des effets variables sur la santé. En particulier, certaines sont à surveiller car elles présentent des risques : la silice cristalline (surtout du sable), le plomb (en particulier dans les peintures), les poussières de bois, les fumées d’oxycoupage, les fibres minérales, etc..

Gestion du risque partagée

Un guide publié en décembre 2016 par le syndicat national des entreprises de démolition (SNED) en ...

REFERENCES


POUR ALLER PLUS LOIN