logo
DOSSIER : En route vers le "zéro phyto"
Dossier publié à l'adresse https://www.lagazettedescommunes.com/489788/interdiction-des-pesticides-on-a-change-de-competences-et-de-metier/

ESPACES VERTS
Interdiction des pesticides : «on a changé de compétences et de métier»
Emmanuelle Picaud | A la une | actus experts technique | France | Publié le 15/02/2017 | Mis à jour le 16/02/2017

Lors du lancement de la nouvelle campagne « zéro pesticides » du ministère, elle était dans toutes les bouches. Obligatoire pour les collectivités depuis le 1er janvier 2017, l'interdiction des pesticides dans les espaces publics pose encore des interrogations sur le plan opérationnel. Le ministère vient de sortir un guide destiné aux collectivités, afin de les accompagner dans cette nouvelle étape.

C’est acté depuis le 1er janvier 2017 : les collectivités ne peuvent plus utiliser de pesticides pour l’entretien des espaces verts, des forêts, des voiries et des promenades accessibles au public. Seuls les produits à faible risques et utilisables en agriculture biologique peuvent être utilisés pour entretenir les espaces publics.

Pour les collectivités, c’est un bouleversement, et une aussi nouvelle culture à construire. « Nous avons changé de compétences et de métiers », assure Marc Champault, responsable des espaces publics à Fontainebleau (Seine-et-Marne), venu témoigner pour le lancement de la nouvelle campagne « Zéro pesticides » lancée par le ministère de l’Environnement. Arrêt des produits phytosanitaires pour l’entretien des espaces verts dès 2009, pour la voirie en 2010 et enfin pour le cimetière municipal en 2011… Fontainebleau fait partie des précurseurs dans le domaine. « Nous avons travaillé avec l’ensemble des acteurs, élus, personnel de terrain ...

REFERENCES


POUR ALLER PLUS LOIN